Un petit peu de trop, ou trop de pas assez ?

6,0

J'ai beaucoup de respect pour Bruno Faidutti, dont les Citadelles font, tant d'années après, le délice des débuts et fins de soirées jeux.
J'ai également de si bons souvenirs des Chevaliers que j'attendais avec quelque impatience le premier coop' de BF, impatience encore accentuée par un sympathique bouche à oreille.

Au premier coup d'oeil, bon, on ne peut pas vraiment dire qu'on est déçu : tout le monde a déjà dit que le boîte et le jeu sont minuscules, un vrai exploit de faire rentrer tant des trucs dedans... mais c'est aussi vrai qu'à côté de la version grand luxe des Chevaliers ça fait un peu cheap.
Ensuite vient l'explication des règles.
Là, ça se complique un peu : c'est chaotique, mais à un point tel que même la description est un peu touffue (et pourtant, exécutée par un spécialiste).
On rentre pourtant très vite dans le jeu, au rythme des catastrophes qui s'abattent sur nous. Dès que les joueurs ont pris le pli (je préfère vous prévenir, ça risque de ne pas être dès la première partie), les débats sont rudes pour choisir les meilleures options et le jeu est clairement très tendu, à l'image des meilleurs jeux de coopération que sont Les Chevaliers, Ghost Stories et Pandémie. Le système de gestion des tours de jeu, récupéré de Jenseits von Theben est très intéressant à mettre en oeuvre même s'il peut poser des problèmes de "cohérence temporelle" vite oubliés.
Contrairement à ma première impression (je craignais une faible rejouabilité), le jeu est bien du même niveau que les autres coopératifs. Si je devais lui adresser un (petit) reproche, ce serait plutôt que les parties peuvent être un poil longues au regard du défi proposé, d'autant qu'un "petit" coma éthylique peut vous immobiliser pendant quelques temps. Là où les deux heures de parties ne se sentent pas lorsque l'on est emportés par le souffle épique des Chevaliers, c'est un format un peu large pour un jeu plus "répétitif", comme peut l'être Ghost Stories et [i)Pandémie[/i]. Mais peut-être qu'avec un peu d'entraînement on peut enchaîner plus vite à Novembre Rouge. A voir...
Edit : avis modifié après plusieurs parties de physionomies assez différentes

Commentaires

Default