Un petit goût frais qui me plaît!

8,0

Pour son premier jeu, Damien Catala s'est rudement bien débrouillé. A la fois auteur et illustrateur du jeu, il a su faire un jeu de type "land crawling" sortant un peu des sentiers battus.

Le second degré est de mise, dans les textes et les illustrations. Il en ressort une ambiance rafraichissante.

Certains mécanismes, comme la corruption du deck des chevaliers par le grand méchant, sont assez bien vus.
Plus un chevalier progresse vite plus son parcours devient dangereux. Les chevaliers doivent réaliser deux quêtes en un nombre de tours limité, ce qui est propice à la prise de risque.

Au final un bon et beau jeu que les joueurs de jeux de rôle pratiqueront avec enthousiasme. Il y a quelque chose de Munchkin là dedans, mais la présence d'un joueur incarnant le grand méchant rend Contrées Fabuleuses plus dynamique.

Commentaires

Default