Galions, Canons & Doublons

de Ignacy Trzewiczek
Galions, Canons & Doublons
8.46 
11 avis

Description du jeu :

Embarquez en haute mer en tant que capitaine de votre navire pirate. Partez à la recherche de navires marchands aux cales remplies de richesses ou affrontez d’impitoyables navires de la marine anglais... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 50,00 €

Un O.V.N.I chez les pirates.

Dans ce jeu, vous incarnez un capitaine pirate dont le but est d'amasser le plus d'or possible afin de récupérer un max de points de victoire. Jusque là, rien d'original.

Ce qui l'est en revanche, c'est le gameplay : la partie se déroule en cinq manches, chacune constituée d'une quête, quêtes constituées d'une carte aventure à piocher. Sur ces cartes sont indiquées le nombre d'adversaires non joueurs dans la bataille, leurs actions éventuelles et les conditions de combat, ainsi que les trésors que les joueurs ayant participé à la bataille pourront récupérer à la fin de celle-ci.

Chaque joueur possède un galion, qui contrôle ses navires. Les navires des joueurs et des non joueurs sont représentés par des dés, qu'un joueur, appelé le baron, jette dans la boîte pour la bataille ! De là on résout les actions dans l'ordre suivant : d'abord, les actions des navires non joueurs en se basant sur ce qui est indiqué sur la carte "aventure" piochée, puis les actions des joueurs : tout d'abord, ils peuvent se déplacer en utilisant une voile de leur galion, selon la distance imposée par la réglette, et faire feu selon une courte distance imposée par la même réglette, si un dé est tombé sur la face "canons" et si le joueur possède un canon sur son galion. Pour résoudre le reste de la bataille, on se servira des chiffres indiqués sur les dés non joueurs et joueurs restants, en commençant à chaque fois par les dés les plus proches les uns des autres, ce jusqu'à ce qu'il ne reste plus que des navires non joueurs ou des navires appartenant aux joueurs.

Ceci fait, on pioche aléatoirement des trésors dans la mer, et les assigner à un de nos dés navires. Ils servent également à réparer un navire coulé lors de la bataille, en en défaussant un. Ces trésors pourront être utilisés lors de la phase de port, qui se déroulera à la fin de chaque quête, et qui permet de récupérer des bonus divers et variés : des membres d'équipage, aux compétences assez sympathiques, si on a assez de rhum, des éléments de galions ( voiles, canons ou cales ), des améliorations pour renforcer votre galion, et donc, vos navires, de l'argent supplémentaire, et des points de victoire bonus si vous avez assez d'argent. Ce petit côté gestion de ressources et d'optimisation représente le côté tactique du jeu

A la fin de chaque quête, on remet les trésors non utilisés dans la boîte, et c'est reparti pour de nouvelles aventures en mer !

J'ai beaucoup aimé ce jeu pour ma part, bien qu'il comporte beaucoup de petites règles à assimiler, pour un jeu familial, et qu'il faut donc bien l'étudier avant de se lancer dans une partie . Mais l'omniprésence du hasard et de la chance en feront clairement un jeu qui ne plaira hélas pas à tout le monde. Il s'agit d'un pur jeu d'ambiance, rappelant "La Crique des Pirates", sur certains points. Il faut avoir bien conscience de ça et prendre le jeu pour ce qu'il est. Reste que les nombreuses cartes scénario, les tuiles océans bonus, et les deux modes de jeu différents ( norrignton et guerre des pirates ) donnent une forte rejouabilité à ce jeu original et diablement fun, aux illustrations cartoon ultra colorées réussies, et qui mérite qu'on s'y attarde.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default