Ce jeu est sorti le 26 août 2011, et a été ajouté en base le 14 juin 2011 par HxC

édition 2011
Par Corey Konieczka
Illustré par Anders Finér et Henning Ludvigsen
Édité par Edge Entertainment
Distribué par Millennium

Standalone 9 extensions 2 éditions
80,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Un monstre hybride attirant!

Le matériel est pléthorique et donne envie de se coller à la tâche.
Les règles longues à lire et à assimiler ainsi que la durée des parties peuvent rebuter bien des joueurs au départ. La préparation du jeu demande aussi un certain temps qui peut décourager lors des premières parties. Si les illustrations sont magnifiques on peut déplorer la petitesse des caractères sur les cartes qui rende la lecture difficile pour les plus vieux d'entre nous.

Les Demeures de L’Épouvante pourrait se comparer par bien des aspects à Horreur à Arkham.
Il s'en démarque par un côté plus léger et surtout plus fluide qui le rende plus sympathique à mon goût.
Côté gardien, on se plaît à mettre des bâtons dans les roues des aventuriers et à ralentir leur progression. Côté aventuriers, le plaisir réside beaucoup dans l'exploration progressive du manoir. A ce propos il est vraiment regrettable de ne pas découvrir la demeure progressivement. Ce n'est pas réaliste et je pense que la variante qui consiste à placer les pièces au fur et à mesure de la progression des joueurs est beaucoup plus exaltante.
Le challenge semble difficile pour les aventuriers mais par irréalisable. Pour une fois dans un jeu de coopération la difficulté a été bien dosée. Une entraide intelligente est indispensable pour espérer remporter la partie. Le groupe d’aventuriers doit se poser les bonnes questions au bon moment. Doit-il se scinder en 2 pour gagner du temps dans l'exploration des différentes pièces ou doit-il rester à tout prix uni pour affronter plus efficacement les multiples dangers ?
Le hasard intervient bien naturellement souvent dans ce type de jeu où les dés décident souvent cruellement de la vie et de la mort des joueurs.

Les Demeures de L’Épouvante est au final un mix assez réussi entre jeu de rôle et jeu de plateau à l'instar par exemple d'un Heroquest qui aurait été modernisé.
Le jeu reste étonnamment accessible et agréable à jouer. Le thème attrayant et le matériel très flatteur n'est certainement pas étranger à ce ressenti plutôt positif. Les amateurs de l'univers de Lovecraft seront séduits.
On pourra seulement regretter comme souvent dans ce type de jeu le côté inévitablement répétitif des jets de dés et la mécanique assez basique. Sur le fond ce n'est finalement qu'un jeu d'exploration portes/monstres/ trésors...
On demande à ce type de jeu de créer une atmosphère et un univers crédible qui feront frissonner les joueurs. Les Demeures de L’Épouvante réussissent indéniablement sur ce point. Tout dépendra aussi du talent des joueurs et surtout du gardien à instaurer une bonne ambiance autour de la table.
L'immersion dans l'histoire que raconte le jeu en dépend.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default