Service Compris
Ce jeu est sorti le 26 févr. 2001, et a été ajouté en base le 26 févr. 2001 par Docteur Mops

édition 1998
Par David B. Bromley
Illustré par Franck Dion
Édité par Asmodée

Standalone 7 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Un max de bonne humeur !!!

Admirateur inconditionnel de "Familly Business", jeu dont Service Compris est la copie conforme (seul le thème change) ; Je dois me révolter !
Ce jeu est exemplaire sur bien des points.

Il met avant tout l'accent sur la convivialité et l'interactivité quoiqu'en disent certains.
Les tours de jeu qui, contrairement à Limits ou autre Uno, ne s'effectuent pas tout le temps dans un ordre déterminé, permettent de rendre la partie très mouvementée.
Et quand vient notre tour "normal" on s'en donne à coeur joie pour choisir qui l'on mettra à notre place !
Vengeance, trahison, coups bas sont les maitres mots de ces parties très rapides (une vingtaine de minutes) et si, effectivement le but est d'être le dernier à rester en vie, les alliances (sous entendues la plupart du temps - toi tu ne m'a jamais attaqué il n'y a pas de raisons que je t'en veuille) se font et se défont sans cesse en fonction de l'état de la partie. En effet un joueur prenant trop d'avance se fera assez rapidement remarquer et il sera tout naturel de voir ses personnages se faire malmener en un rien de temps.

Et si par malheur le tirage des cartes ne vous était pas trop favorable pendant quelques tours ou que vous vous retrouviez avec très peu de personnages par rapport à vos adversaires coriaces vous comprendrez rapidement que la discrétion sera votre meilleure amie pour vous tirer d'affaires.

Vous l'aurez compris le principe de ce jeu réside dans le choix des adversaires à attaquer et c'est souvent le plus malin qui gagne.

Etre discret, impitoyable, rancunier ou traitre... telles sont les attitudes que chaque joueur pourra prendre tout au long des parties ; question ambiance c'est du haut niveau.

Ce jeu a conquis tous les amis à qui je l'ai fait découvrir.
Les parties s'enchainent les unes aux autres ! Que de soirées délirantes passées à jouer à ce jeu.

Le gagnant, par tradition, est le premier à être attaqué à la partie suivante ; certains bien sûr ne suivent pas toujours cette règle, on ne sait si c'est par pitié ou bien pour se faire un ami sans se forcer, dans tous les cas m'en vais leur montrer de quel bois je me chauffe moi !!! Non mais j'vous jure, les traditions se perdent...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default