Dice Hospital VF

de Stan Kordonskiy et Mike Nudd
Dice Hospital VF
7.77 
10 avis

Description du jeu :

Vous voilà à la tête d’un établissement hospitalier. Votre but sera de soigner le maximum de malades à chaque tour pour obtenir la meilleure réputation.Dice Hospital se déroule en 8 manches. A chacune... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on n'aime pas
Durée (long)
Catégories
Casual

Un jeu vraiment hospitalier

Généralement, on va dans un hôpital parce qu'on y est bien obligé (et des fois on ne vous demande pas votre avis) et d'autres fois, c'est pour aller réconforter quelqu'un de cher. Mais là, passer une à deux heures dans ce Dice Hospital, on se régale ! Ces noms de services qui habituellement nous font froid dans le dos (Oncologie, Immunologie, Cardiologie, etc.) deviennent non seulement familiers, mais on apprécie de s'y rendre par l'intermédiaire de nos petits et mignons meeples (seringue et trousse à la main).
Dice Hospital est un jeu de malades, au propre comme au figuré. C'est une belle réussite . On prend un réel plaisir en se sentant maître et décisionnaire dans le soin, ou l'absence de soin, que l'on réserve à ces pauvres patients qui en voient de toutes les couleurs de leurs dés, jusqu'à la guérison espérée et vers la sortie attendue pour nous gratifier de points.
Nous avons tous les 4 vraiment aimé ce jeu, qui oeuvre comme un masque à oxygène dans l'univers ludique actuel. La règle est remarquablement écrite et on comprend tout immédiatement. Ca parait simpliste, mais on s'aperçoit assez vite que c'est assez subtil finalement, car il faut bien réfléchir pour optimiser nos soins, sans se prendre la tête ni avoir la migraine (on en risque rien de toute façon en cas de problème, on est déjà à l’hôpital !). La gestion des chambres devient vite capitale, car plus le jeu avance et moins il y a de places pour les arrivants à chaque tour, cet aspect crescendo est tout à fait accrocheur.
Dice Hospital nous a emballé parce que c'est un jeu qui par instants nous fait sortir d'un jeu pour aller vers l'humain (la santé c'est sérieux), et même si nos chers patients ont tous la tête au carré en arrivant en ambulance, on s'y attache pleinement.
Je suis guéri, je m'en suis sorti, mais j'y retourne à l’hôpital !
 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default