Sakura
Par Olivier Caïra
Illustré par Max Chavot
Édité par Les XII Singes
2 à 5
Joueurs
8 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Un jeu très fleurs... de cerisier.

6,0

Sakura Boys and Girls est un petit jeu sans prétention d'appariement de personnages. Un mécanisme simple, un thème léger, une durée des parties courte : le jeu est plutôt destiné à des enfants ou des adolescents. Le graphisme très "fanart" passe plutôt bien, sans être impressionnant.

Le titre est plutôt un jeu d'opportunisme, bien qu'une variante proposée dans la règle limite cet effet et ajoute un peu plus de stratégie. Ca reste quand même assez léger.

On regrettera une mise en place un peu pénible puisqu'il faut marquer toutes les intersections avec des pions pour conserver l'apparence de la grille même une fois que les cartes auront été retirées.

A noter toutefois une petite lacune dans la thématique : dans les manga, il y a un style particulier que l'on appelle le shoujo manga, "manga pour filles" (bien qu'ils soient également lus par des garçons). Ils traitent invariablement d'histoires de sentiments amoureux, et on un style graphique qui se démarque un peu. Par son graphisme et son sujet, on peut donc considérer que Sakura est un jeu shoujo... Sauf que dans le shoujo, on a également souvent comme sujet des relations homosexuelles (on parle toujours de sentiments, pas obligé de tomber dans la BD érotique), or Sakura, ce ne sont que des couples hétéro.
En même temps c'est facile à comprendre : si on avait autorisé les couples gays et lesbiens, ça aurait fait bien trop d'appariements possibles pour que le jeu reste intéressant...

En conclusion, Sakura est un petit jeu agréable à proposer à des enfants ou des adolescents amateurs de la chose dessinée japonaise. Il sera par contre bien trop léger et typé pour la plupart des adultes...

Commentaires

Default