Ce jeu est sorti le 24 nov. 2006, et a été ajouté en base le 3 juil. 2006 par Monsieur Phal

édition 2006
Par Christophe Finas
Illustré par Guillaume Messager
Édité par Rôle & Stratégie Editions
Distribué par Rôle & Stratégie Editions

Standalone

Un jeu sympa mais avec beaucoup de défauts

Quand vous tombez sur la boite d'Astoria, vous vous demandez sur quel genre de jeu vous allez tomber. Généralement quand les jeux possèdent des composants riches (bois, verre…), vous tombez généralement sur un jeu abstrait qui même s'ils ne sont pas inintéressants ne me passionnent pas plus que cela. Avant de vous parler du jeu, parlons du matériel, on a une superbe boite en bois dans laquelle on a un peu de mal à ranger les 4 flacons en verre dans lesquels tiennent des gemmes grosses gemmes. Bon déjà des premiers couacs s'apparaissent à nous lorsque l'on nous explique les règles, en effet, si l'on veut jouer à 5 ou 6 dans les deux versions et sans la variante dans la version épique, il manque deux flacons. De plus, certaines gemmes ont des couleurs éloignés de la couleur voulu, les gemmes vertes sont par exemple très pales. Ensuite quand l'on regarde le plateau et les cartes, c'est vrai que l'on est un peu déçu par le fait d'avoir un plateau en papier plié mais un plateau en tissu est disponible sur le net. Ce qui m'a réellement déçu se sont les graphismes que je ne trouve pas du tout à la hauteur du matériel fournit. Je trouve les personnages plutôt mal dessinés. De plus, on a encore le droit pour les cartes d'un mauvais choix de couleurs car je n'arrive pas à différencier les cartes orange et jaune (ou rouge je ne sais plus).

La version Laboratoire
N'aimant pas les jeux abstrait, j'ai fait ma première partie d'Astoria dans sa version laboratoire. Ce fut une grosse déception : un jeu abstrait en équipe, prise de tête et dont certains principe m'ont un peu dépassé, notamment le fait de déplacer les gemmes et de les faire fusionner.

La version Epique
Bon comme, il y a deux jeux différents possibles, on s'est tourné vers la version épique qui déjà me tentait beaucoup plus car j'aime beaucoup les jeux (semi-)collaboratif. Et franchement, je n'ai pas été déçu car on a réussit à enchaîner 4 parties dans la même journée. Le jeu nous a beaucoup plu, il est simple, les parties ne se ressemblent pas et même si certaines choses me semblent pas forcément équilibrés (Le joueur devant attiser la populace aura beaucoup de mal à mon avis) et le glyphe de départ est très important, cela permet de renouveler les parties. Le jeu est court (30 à 60 minutes) et on s'est beaucoup amusé. Un regret (encore), les rappels sur le plateau ne sont pas très vu à mon goût.

Globalement, j'aime beaucoup la version épique et mon avis (Pouic) ne porte que sur cette version. Je trouve juste dommage qu'une si belle édition d'un jeu soit gâchée par une foule de petits défauts. Mais au vu du prix compétitif et du soutient associatif de la maison d'édition, n'hésitez pas à acheter ce jeu.

EDIT : le jeu me parait biaisé à cause du système de points car à mon sens les alliés du camp du Roi ont trop peu de chance de gagner si ils joue pour les points. Je baisse ma note.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default