Ce jeu est sorti le 23 juil. 2006, et a été ajouté en base le 21 déc. 2005 par Guyomar

édition 2006
Par Wolfgang Riedesser
Illustré par Eckhard Freytag
Édité par Ubik, Café Games et Pro Ludo
Distribué par Millennium

Standalone 2 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Un jeu simple, rapide, à jouer en toute décontraction

Je me fais régulièrement insulter (gentiment) par mes amis fans de jeux de plateau dès que je propose une partie de "Ave César". Le motif, "c'est nul, c'est que du hasard, tu poses les cartes et puis c'est tout, il n'y a aucune stratégie!". Sur le hasard, on ne peut nier qu'il est très présent, mais pas au point d'éliminer toute stratégie, et puis, de toute façon, le plaisir ne vient pas de là. Je peux comprendre que passer deux heures à se triturer les méninges pour élaborer une méga stratégie et perdre la partie par manque de chance, ça peut irriter, mais là, cette critique ne tient pas. Une partie d'"Ave César" se joue en un quart d'heure, donc, si on manque de chance, on se dit qu'on en aura plus la prochaine fois, de toute façon, l'essentiel n'est pas de gagner mais de participer. L'amusant, dans ce jeu, c'est tenter de multiplier les coups fourrés, obliger les adversaires à passer à l'extérieur, les empêcher d'avancer ou pire, de passer devant César et ainsi de les éliminer, sachant que oui, tout se joue sur le fait de savoir quelles cartes vous avez dans votre jeu à ce moment et quelles sont celles que possèdent vos adversaires, mais c'est ça qui rajoute du suspense et de la dramaturgie dans chaque course. J'ai joué beaucoup de parties et la plupart d'entre elles ont été ponctuées de nombreux fou rires et d'invectives surjouées. les exceptions étant celles qui ont été jouées avec des personnes non convaincues par le jeu, et qui n'avaient qu'une envie, celle de terminer la partie au plus vite!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default