Un jeu pour l'univers, pas pour le gameplay

Ce jeu a beaucoup d'avis positifs venant d'amateurs de la BD. C'est assez compréhensible : le jeu est joli, correspond bien à l'univers, et les textes d'ambiance des cartes sont écrites avec le même humour que la BD. Sur ces points, rien à redire.

Mais pour moi, ça s'arrête là.

Le jeu n'est pas particulièrement intéressant. Le gameplay n'est pas affreux mais ça manque un peu d'intérêt. J'imagine que la manière la plus amusante de jouer est de lire tous les textes d'ambiance, et tant pis pour la durée des tours, mais bon pourquoi en faire un jeu et pas une autre BD dans ce cas. Le reste est assez vide. On peut toujours essayer d'optimiser ceci ou cela mais compte-tenu de la quantité d'aléatoire sur la pioche et la distribution des cartes récupérées après fauchage, on perd vite la motivation de planifier beaucoup en avance.

Un ami daltonien n'arrivait pas à différencier entre les symboles rouges et verts. Le choix des couleurs n'est donc pas judicieux, mais en plus les symboles n'ont aucune autre différence pour faciliter leur lecture par des daltoniens. C'est pourtant quelque chose de connu aujourd'hui, tout le monde fait attention à ça, on n'est plus en 1992...

Le plus gros point négatif reste l'écriture des règles. Elles sont écrites largement en dessous des standards récents. On est fréquemment obligé d'extrapoler depuis ce qu'on nous donne si on veut des règles précises, "Oui c'est sans doute ça qu'ils veulent dire... On va jouer comme ça". Certaines informations ne sont présentes que dans le mémo et pas dans les règles (en particulier le fait que les conditions de diplômes qui ne peuvent être remplies que par un seul joueur peuvent, en fait, être remplies par plusieurs joueurs s'ils la complètent en même temps). Les exemples donnés dans la règle expliquent le cas de base, mais pas les cas pour lesquels on vient regarder l'exemple. Bref, encore une fois, on dirait un retour au siècle dernier.

Grosse déception pour moi. Peut-être qu'on devrait lui donner une seconde chance, mais sérieusement ça fait beaucoup de points impardonnables dans le contexte actuel, avec la qualité et la finition qu'on voit partout ailleurs.
 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default