Un jeu pas quétaine

8,0

Allo,

astheure, je trouve que les chums qui ont parlé du jeu, du moins certains, ont comme des bibittes dans la tête. Qu'ils aient eu de la misère à rentrer dans le game, je peux comprendre, mais de là à s'astiner à en dire du mal, ça m'échappe. Maudite marde ! Ils ont besoin de faire leur smatte ou quoi ?? Wo les moteurs !

Je trouve que nombre de ces avis n'ont pas d'allure. Franchement, tabarnak et peau d'ours (Rajout de l'auteur pour assoir l'authenticité du propos), quand je les lis, je me dis à moi-même ça s'peux-tu, c'est pas possible, ça capote.

Ce jeu est quand même pas bien toffe, faut pas exagérer. Québec, c'est un vrai bargain, comprenez c'est un vrai coup de coeur comme disent les romantiques dont je suis. Faut être un vrai chialeux pour dire l'inverse. Ils ont tout compris croche, pas possible autrement, et j'imagine ceussent qui en disent du mal avoir une face à fesser dedans. Y a quand même pas de quoi avoir le mal de bloque !

Pour notre part, partie à 4 joueurs, tous se sont garrochés sur la partie, fluide à jouer, simple à comprendre, aux choix multiples : un jeu à en perdre le respire. Le système de cascade est sacrament smatte, et je suis pas un têteux. Québec, c'est vraiment l'fun.

Et que les chums qui l'ont trouvé trop dur ou trop calculatoire retournent jouer du ruine-babines !
Sûr que mon chien ira pas chier sur leur terrain à ces crisses de mangeux d'marde avec qui je n'échangerais même pas le trou du cul de mon cochon d'Inde (aucun animal n'a été blessé au moment de prononcer cette phrase).

Pour les gens qui n'auraient rien compris à cet argumentaire pourtant solidement étayé, voici une traduction conclusive et lapidaire :


Québec, c'est bien, Québec, c'est beau. Libérez-le !

Commentaires

Default