Un jeu inabouti

1,6
On se procure One Deck Dungeon pour son argument de vente : "jeu solo". Du moins, c'est pour cela que je l'ai pris.
J'ai déchanté dès la première partie.
Déjà les règles ne sont pas toujours très claires ou du moins ne sont pas rédigées en bon français, ce qui peut occasionner quelques soucis. Ensuite, les règles de base nous mettent face à un donjon de niveau "Vétéran". En mode campagne, on peut mettre un niveau plus facile mais quand on fait juste une partie comme ça pour s'amuser, on est en mode vétéran. Et moi, avant d'appréhender une campagne, je voulais voir à quoi ressemblait le jeu. En toute logique, je n'ai pas lu les variantes de règles du mode campagne.
Bien évidemment, on peut moduler cela après coup mais ça ne change rien. Seul, ce jeu est quasiment infaisable. Certes, on peut prendre la variante mode campagne pour faire juste une partie mais il faut en plus, modifier pas mal de principes si on ne veut pas se voir ranger le jeu au bout de deux cartes piochées qui vont terrasser notre héros.

Le mode solo de One Deck Dungeon n'a pas dû être testé correctement. Ce qui fait un gros flop doublé d'une grosse déception.
Par contre, à deux, le jeu prend tout son sens et on prend vraiment plaisir à jouer, même en respectant scrupuleusement les règles "vétéran".

Inabouti donc. Quant aux graphismes, ils sont laids, il faut bien le reconnaître.

Commentaires

Default