Ce jeu est sorti le 26 mars 2007, et a été ajouté en base le 27 déc. 2006 par ybkam

édition 2007
Par Michael Kiesling
Illustré par Harald Lieske
Édité par Hans im Glück
Distribué par Schmidt et Oya

Standalone 2 éditions

Un jeu de vikings de plus mais sans conquete

Contexte : 1 partie jouée à 4 joueurs

Intro : Beaucoup d'attente suite aux nombreuses critiques dythirambiques trouvées ci et là, un thème porteur. Et finalement, un jeu que nous avons trouvé quelconque.

Points positifs :
* Le mécanisme de la roue qui fait diminuer régulièrement le prix d'achat des tuiles et vikings, ce qui nous laisse devant des choix (devons nous payer cher ou attendre que cela baisse et rater peut être le lot convoité)
* L'intelligence du placement (plus c'est cher, plus c'est utile ... ou presque)
* La rapidité du jeu, son dynamisme. On ne s'ennuie pas.
* Les choix tactiques permanents sur les lots à acquérir.
* Les mécanismes de bonus du décompte final

Points négatifs :
* Le tirage aléatoire des vikings et des tuiles fait que l'on peut être en pénurie rapidement et cela change une partie (exemple : nous avons eu 2 orfevres au premier tour, 2 au second tour et l'ordre a fait que ce soit les 2 mêmes joueurs qui les ont récupérés ...). De même, obtenir rapidement un gardien facilite grandement la suite.
* Pour avoir un semblant de maitrise, il faut mieux avoir de l'argent. La stratégie du pauvre, en dehors de son aspect passif, ne peut que rarement amener à la victoire (sauf en cas d'excellents combinaisons aléatoires de tuiles et vikings).
* Un thème pas réellement convaincant

Ni pour, ni contre :
* Le système de décompte : à chaque tour, on obtient soit de l'argent, soit de l'argent et des points selon les tuiles et vikings obtenus bien sur.

Conclusion : Pas indispensable à notre goût

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default