Un jeu de mémoire redoutable !

8,4
Je ne connais pas le jeu de plateau "Les chevaliers de la table ronde" mais j'ai connu "Avalon". Visiblement, ce "Shadows Over Camelot" n'est qu'une redite de la mécanique. Donc j'imagine que pour ceux qui connaissent les précédents jeux, celui-ci ne fera office que de doublon. Sans parler de cette mémoire, élément essentiel pour jouer. C'est d'ailleurs le point fort de ce jeu : il peut entraîner cette mémoire, la mettre à rude épreuve.
Un paquet de cartes représente les 5 quêtes que les chevaliers peuvent entreprendre. A son tour, un chevalier révèler une carte ou part en quête. Pour remporter des épées blanches, il faudra, lors du départ en quête, obtenir un total entre 11 et 13 points, chaque carte donnant un certain nombre de points.

On dévoile donc des cartes, on doit retenir le score, le nombre de cartes et partir en quête lorsque l'on pense avoir le bon score. Mais cela ne serait pas si cool si certaines cartes n'avaient pas un point d'interrogation à la place d'un chiffre. le score de la quête peut ainsi changer du tout au tout et exploser la limite. Il y a également les cartes Morgane qui viennent changer ce score de façon plus ou moins lourde. Merlin, quant à lui, est peut-être le pire. On ne sait pas trop s'il pénalise ou favorise le joueur.

Bref ! Ce jeu de mémoire est excellent, encore une fois à condition d'aimer se torturer les neurones. Totalement coopératif, on peut également introduire la notion de félons qui viendront mettre des bâtons dans les roues des chevaliers. Sincèrement, je ne pense pas que ce principe soit nécessaire : le jeu est déjà bien assez complexe quand il faut retenir le score des cartes et leur nombre tout en jonglant avec les divers éléments qui viennent modifier le résultat. Gagner des épées blanches n'est pas si simple.

Avis complet :
https://rmo.blog4ever.com/shadows-over-camelot

Commentaires

Default