"Un jeu de grande surface »

6,0

Parties jouées : sept (dont 2 ou 3 au début sans extension)

Matériel : deux dés, deux jolis pions en bois décoré et des cartes carrées. Voilà, c’est tout. Les cartes sont de bonne qualité et ne gondolent pas. Par contre, les illustrations ne m’ont pas ébloui, je les trouve même assez moches, en fait et c’est dommage parce qu’on ne voit que ça toute la partie. Par contre, le système où on tourne les cartes est bien pensé. Malheureusement, quand on a une douzaine de terrains et autant à l’adversaire, on a beaucoup de mal à synthétiser les ressources présentes sur la table. Moi, j’aurais préféré des cubes même si ça en énerve certains et même si dans ce cas, il ne s’agirait plus d’un jeu de cartes. De toute façon, vu la place que le jeu prend, il faut une aussi grande table que pour un jeu de plateau normal. Les règles sont agréables à regarder mais j’ai toujours eu un peu de mal à retrouver les points sur lesquels il y avait doute…

Thème : on construit des routes, on fonds des colonies, on développe des terrains, on acquiert des compétences… c’est quand même pas le Pérou, ni vraiment le Moyen-âge. Ni très original, ni très bien représenté par le jeu mais ça n’est pas gênant non plus.

Avis ("C'est mon opinion et je la partage") : un jeu qui je le croyais au départ allait beaucoup me plaire avec son côté : « je fonde ma petite colonie et je construis des choses ». Et puis, en fait, je ne suis pas si fan que ça. Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi. Les ressources tombent au hasard mais ça ne me dérange pas plus que ça. Ensuite on pioche des cartes dans de gros paquets mais on peut payer pour choisir. Et si on fait un effort de mémoire, ça peut aider. Ceux qui veulent la jouer très interactif adoreront les cartes jaunes qui permettent de se taper dessus à tour de bras. Ceux qui comme nous sont plus paisibles ne les utiliseront presque pas. Oui, tout cela est bel et bon, mais je m’y ennuie presqu’un peu. Au bout d’un moment, je crois que je le trouve un peu répétitif : stocker des biens, échanger des cartes pour améliorer son jeu puis construire quelque chose, et puis c’est à peu près tout. Et ça de nombreuses fois au cours de la partie avec des choix pas si importants que ça : se développer au départ en surface pour améliorer ses gains puis développer ses villages pour gagner des points de victoire : là est la seule option : le pion commerce, le pion chevalier, les bâtiments rouge…
Bref, une fois de temps en temps, pourquoi pas, mais pas trop souvent quand même.

Commentaires

Default