Un jeu de fourbes et de kokus !

sur Shitenno
6,9

L'auteur de l'excellent Offrandes nous offre un nouveau jeu avec des mécanismes qui de toute évidence lui sont chers.
Cette fois ci le thème ne m'a pas particulièrement attiré et les illustrations m'ont paru assez banales. La qualité du matériel est par contre comme toujours irréprochable.
Les règles sont faciles à assimiler et les parties sont relativement courtes.
La mécanique reprend le fameux système de partage et de choix développé déjà avec subtilité dans d'autres jeux comme San Marco et bien sur Offrandes.
Le pouvoir et le rôle du premier joueur est primordial car c'est lui qui propose les lots aux autres joueurs.
Il lui faut donc évaluer avec soin les besoins et les intentions de ses adversaires avant de leur proposer un partage. Tout le sel de ce jeu est dans ce subtil dilemme pas si simple à appréhender... Proposer des lots aux concurrents suffisamment intéressants pour tenter de récupérer le lot qui nous intéresse.
Une mauvaise répartition peut lui être préjudiciable si elle avantage trop un adversaire. Au contraire un lot trop peu attractif et refusé par tous les joueurs revient à celui qui l'a proposé!
Un mécanisme retord où se réserver les tuiles les plus rentables pour soi n'est pas chose simple.
Pour le reste le jeu propose de réaliser des combinaisons très classiques où l'opportunisme est de rigueur.
La lutte pour prendre le contrôle des provinces introduit toujours beaucoup de tension. Shitenno est un jeu agréable à pratiquer mais qui m'a paru finalement un peu en deçà des pointures du genre.

Commentaires

Default