Un jeu daté mais qui reste bon...

8,0

Ecrire un avis pour ce jeu me renvoie au début des années 90, quan on y jouait souvent... nostalgie...

Bon, en tout cas, il s'agit d'un jeu amusant où l'on incarne un promoteur de spectacle qui essaye de faire signer des artistes et de se faire un max de pognon sur leur dos !

Il y a pour cela plusieurs notions à prendre en compte. D'abord la demande du public. On tire 6 cartes d'artistes qui représentent cette demande. Puis on tire autant d'artistes que nécessaire pour que chaque joueur en ait 6 à la fin des enchères. Car oui, l'acquisition de ces artistes se fait aux enchères, un moment TRES stressant dans le jeu.

Quand on acquiert un artiste, on lui fait signer un contrat de 1 à 6 ans (tours). C'est évidemment prendre un certain risque de le faire signer pour longtemps, car il est coûteux de se débarasser d'un artiste improductif. D'un autre côté, certains artistes sont plus rares que d'autres, alors c'est parfois très intéressant de les garder longtemps... Puis on détermine la demande du public, car celle-ci n'est pas totalement acquise, et peut parfois changer (auquel cas, on tire de nouvelles cartes pour déterminer cette nouvelle demande). Cette phase n'est pas aussi aléatoire qu'elle y paraît, puisque la demande du public est graduée de 1 à 6, et qu'un lancer de dé permet de déterminer si cette demande change. Ainsi, si la demande est de 5, seul un résultat de 5 ou 6 va entraîner un changement de demande... On peut donc anticiper...

On marque les points de victoire en fonction du nombre d'artistes que l'on possède et qui correspondent à la demande de l'année. Puis on réduit les contrats de 1 an, et un nouveau tour commence, et les joueurs se partagent équitablement tout l'argent dépensé dans le tour précédent.

Un bon jeu agréable d'une durée "moderne", une heure environ... J'y ait rejoué récemment après une très longue eclipse, et l'ai trouvé plaisant (mais moins quand même que dans mes souvenirs de jeunesse...)

Commentaires

Default