Steam Park
Ce jeu est sorti le 4 juin 2012, et a été ajouté en base le 4 juin 2012 par Docteur Mops

édition 2012
Par Lorenzo Silva, Lorenzo Tucci Sorrentino et Aureliano Buonfino
Illustré par Marie Cardouat
Édité par Cranio Creations

Standalone 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Un hybride pas très heureux

Le matériel et les illustrations de ce Steam Park donnent envie, et le thème original et décalé est attirant à mes yeux.

Quelques bonnes idées sont à signaler, notamment les règles de placement et les pouvoirs spéciaux des stands.
Malgré cela, la mécanique ne m'a dans l'ensemble pas pleinement convaincu.

D'une part j'ai trouvé que l'importance de la tuile récupérée est exagérée. Entre -4 et +2 jetons "saleté", la différence est énorme.
D'autre part c'est très hasardeux. Surtout la pioche des visiteurs (même avec les stands appropriés et beaucoup de dés, ça reste du tirage).

Enfin et surtout, j'ai été très déçu des cartes bonus, qui sont finalement un vecteur de points potentiellement majeur (ou pas, selon le tirage).
Elles sont d'une part pas très variées : effets déclinés dans les différentes couleurs, et plusieurs exemplaires de la même carte. Malgré cela, leur nombre est encore insuffisant pour ne pas avoir à re-mélanger la défausse même dans une partie à 3 joueurs (sur 4 possibles).
Ce manque de variété fait qu'on a du coup très peu de choix : une parmi deux en général intéressantes ni l'une ni l'autre,... sauf coup de bol, paf, la carte qui tombe pile poil pour valoriser un des axes ou une couleur que j'ai développée.

Voilà donc un jeu bizarre qui navigue entre grosse loterie, rapidité, et jeu théoriquement calculatoire.
Ce mariage pas très heureux manque de cohérence et de contrôle au final, dommage car j'aimais le look et le pitch.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default