Un gros gros coup de coeur pour ce jeu injustement méconnu

10,0

Guildhall est un petit jeu de cartes par la taille (dans sa version allemande) mais un très grand jeu de cartes à combo. Sans y être véritablement apparenté, je trouve qu'il rentre dans la famille de "La Gloire de Rome" (sans le côté chaotique que peuvent parfois apporter les pouvoirs exubérants de certaines cartes bâtiments).

Il s'agit d'obtenir 20 points de victoire en complétant des familles de métier (Danseuse, Marchand, Historien, Assassin, etc.), chaque carte métier ayant un "pouvoir spécial" pouvant se combiner à d'autres cartes. Le tout en jetant constamment un oeil sur le jeu des autres joueurs, histoire de ne pas les laisser trop se développer (pas besoin d'expliquer longtemps le pouvoir de l'Assassin !). C'est super tendu et les tours s'enchaient rapidement dans une belle fluidité.

Le jeu n'est édité qu'en anglais et en allemand mais ça n'a aucune espèce d'importance : les règles en VF sont aisément trouvables sur le net et assimilables en 2 minutes. Aucun texte sur les cartes, mis à part le nom des métiers, mais une fois qu'on sait que la "tanzerin" c'est la danseuse ou que le "Händler" c'est le commerçant et ben... en fait on s'en fout un peu parce qu'au final, on dit qu'on pose une "Tanzerin" et pas une danseuse, un "Händler" et pas un marchand ! Les icones présentes sur chaque carte sont suffisemment explicites pour qu'on comprenne en un coup d'oeil le pouvoir apporté par chaque carte.

Bref, je trouve que Guildhall est un jeu excellentissime qui mérite absolument que l'on s'y arrête. A chaque que je l'ai sorti, il a fait l'unanimité.

Commentaires

Default