Frontières

de Yann et Clem
Frontières
7.14 
28 avis

Description du jeu :

Partons ensemble à la découverte de Frontières le nouveau jeu d'Asmodée. Aujourd'hui découvrons La Légion de Georges II, Empereur omnipotent de l'Empire « Pacifié » de l'Humanité, et leurs ennemis les... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 30,00 €
Ce que l'on n'aime pas
Régles
Catégories
Jeux de plateau

Un format léger pour de l’initiation.

De ce que je comprends, ce jeu tactique d’escarmouches spatiales se trouve être les prémices de la lignée des Heroes of Normandie. On y trouve :
- A l’entame, une bonne dose d’humour appréciable (ça plait ou ça plait pas, perso j’aime beaucoup) mais uniquement dans la partie background du livret : le jeu reste du bon gros poutrage entre Aliens et Marines.
- Des mécanismes bien pensés, rapides et plutôt légers pour du wargame avec quelques ratés et imprécisions dans les règles, comme si l’ensemble n’était pas totalement abouti : on ne peut que constater que le concept est bien vu, on ressent bien tout le potentiel du système mais ça s’arrête là : quelque chose de pas mal du tout qui aurait pu être un chef d’œuvre sans que l’on ne sache trop ce qui lui manque. Légèrement frustrant du coup.
- Une grande carte en papier glacé pour servir de champ de bataille : bien vu et bien immersif même si les marques de pliures ne se marient pas bien avec les jetons en carton qui ont tendance à glisser.
- Nombre de terrains, jetons, d’escouades et de véhicules représentés par des formes cartonnées épaisses et plutôt de bonne facture. Les armées se forment aisément sans trop avoir à se galérer dans les calculs des points de recrutement et la mise en place s’en trouve accélérée. Alors, oui : le tout carton signifie adieu la 3D. Et ça peut en rebuter certains. Certes. Le gros point positif c’est que toutes les informations relatives à l’unité se trouvent directement sur son bout de carton et que ce dernier offre l’avantage de pouvoir se retourner en proposant d’autres caractéristiques sur son autre face (quand l’unité est blessée ou détruite par exemple). Bien vu. Accessoirement, ça prend beaucoup moins de place qu’un jeu avec figurines. Et surtout, c’est beaucoup plus d’unités et de matériel pour le prix par rapport à un wargame classique. On trouve encore parfois ce jeu en déstockage à vil prix : ne vraiment pas hésiter à l’acheter.

Bref, un jeu de courte durée et rapide, pas mal pour de l’initiation aux wargames. Pour du plus sérieux, toujours au format carton, peut-être aller chercher du côté d’un Warhammer Diskwars (pour moi un must mais qui demande un fort investissement de tous les joueurs à l’entrée) ou encore aller piocher bien sûr chez Devil Pig Games dans la gamme des Heroes of Normandie (que je n’ai pas essayée mais qui me tente bien, en particulier la version Shadows over Normandie).
 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default