Paladins du Royaume de l'Ouest

Aucune catégorie
Par Shem Phillips et Sam J. MacDonald
Illustré par The Mico
Édité par Garphill Games
1 à 4
Joueurs
12 ans et +
Âge
120 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Un excellent Shem Philips, très riche !

10,0
Paladins du royaume de l’Ouest est sans doute le jeu le plus orienté vers les joueurs experts créé par l’auteur. On retrouve ce qui a fait le succès des précédents opus de Shem Philips : une mécanique simple mais riche de possibilités servie par une iconographie très claire. De plus, les règles ne sont pas très lourdes et après une première manche chacun sait comment jouer. On retrouve la patte graphique bien agréable de The Mico qui apporte une vraie personnalité aux Villageois, Envahisseurs et Paladins.

Côté stratégie, le fait que chaque action ne soit disponible qu’une seule fois par manche incite à bien réfléchir à l’ordre dans lequel on va les réaliser afin d’optimiser un maximum leurs effets. Néanmoins il faut tout de même surveiller ce que font les autres joueurs, car ils pourraient bien vous voler sous le nez le Villageois que vous désiriez recruter, l’Envahisseur que vous souhaitiez convertir, la Faveur royale qui vous faisait de l’oeil ou encore l’emplacement rêvé pour construire votre garnison. Méfiez-vous également de cet adversaire qui viendra prendre la dernière pièce dans la réserve des impôts, vous faisant ainsi récupérer une carte Dette ! Cependant ne vous inquiétez pas, comme pour Architectes du royaume de l’Ouest, la possession de dettes n’est absolument pas rédhibitoire, et vous pourrez les rembourser au cours du jeu afin de récupérer des points de victoire supplémentaires.

Le fait que l’on remette l’une des cartes Paladins piochées sur le dessus de notre pioche permet d’avoir une visibilité sur les actions que l’on pourra faire à la manche suivante et donc de programmer sa stratégie en fonction. Enfin, il vaut parfois mieux garder quelques ouvriers en réserve pour le tour d’après plutôt que de tous les utiliser sur une action qui ne serait pas optimale.

La rejouabilité est excellente car il existe suffisamment de cartes Ordre et Faveur du roi pour que les parties se suivent sans se ressembler. De plus, les joueurs peuvent partir dans des directions complètement différentes et l’on peut se retrouver malgré tout avec des scores extrêmement proches en fin de partie, ce qui est pour moi le gage d’un jeu bien équilibré, avec lequel chacun peut réellement s’amuser ; il n’y a pas une seule stratégie gagnante à tous les coups, il faut s’adapter au cours de la partie.

Si vous avez aimé d’autres jeux de la série des Vikings ou le plus récent Architectes du royaume de l’Ouest mais que vous recherchez un volume un peu plus corsé en termes de réflexion, Paladins du royaume de l’Ouest est sans doute fait pour vous !

Commentaires

Default