Evo

Evo

Ce jeu est sorti le 5 mars 2001, et a été ajouté en base le 5 mars 2001 par Docteur Mops

édition 2001
Par Philippe Keyaerts
Illustré par Cyril Saint Blancat
Édité par Jeux Descartes et Eurogames

Standalone 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Un dinosaure ça trompe pas mal non plus

Evo est avant tout un jeu marrant : le thème est drôle, les cartes sont excellentes, les dinos proprement délirants. Evo est ensuite un très beau jeu au matériel irréprochable. Evo pourrait donc séduire le passant comme la vitrine du confiseur ravit l’enfant. Mais Evo est avant tout un jeu très riche, avec des mécanismes variés (enchères avec des points de victoire, gestion des probabilités météo, différenciation évolutive des attributs des dinos, etc) qui en font un jeu complexe à (bien) maîtriser. Les cartes que les joueurs ont en début de partie participent très bien au joyeux chaos du jeu, mais une fois qu’elles s’épuisent le jeu devient violemment cérébral à la grande surprise de celui ou celle qui s’était laissé tenter par les couleurs chatoyantes des petits dinos en bois. Je ne dis pas qu’un jeu cérébral doit être moche et triste, je préviens juste que Evo déroutera certainement le joueur occasionnel en milieu de partie, partie qu’il pourrait bien abandonner en cours de route. Le jeu a été très bien pensé, ça sent les neurones bouillonnants et suants, mais il veut peut-être trop en faire en passant à côté d’une cohérence et d’une efficacité nécessaire pour un « grand classique ».

Evo n’est pas un indispensable mais reste un bon jeu qui ne manque pas de saveurs.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default