Un Concept !

10,0

Lorsque l'on tient dans les mains ce petit bouquin, on peut être sceptique. Puis, vient la phase de lecture. Les règles sont simples. Très simples. Du coup, là je commence à avoir confiance. Dans notre cercle, le jeu rôle s'est depuis longtemps dévêtu de ses règles contraignantes qui ralentissent le jeu sans en augmenter le plaisir. Les annectodes qui parsement le livres donnent le ton: ca va looser à fond ! On en rigole d'avance.

Viens le temps du test. Explication des règles : pas trop dur. Finalement, c'est simple: on pose un cadre et on joue. Y a un petit twist Acte I- Acte II, mais globalement, tout le monde a compris en 10 minutes.

Et là, c'est magique. Ca marche. Ca marche d'ailleurs drôlement bien. On peut faire du jeu de rôle sans (en)quête ni MJ. La simple présence d'un cadre bien ficelé est suffisante. Nous n'avions jamais fait de psychodrame, mais je dois dire que j'ai été totalement convaincu. On touche à l'essence.

La sensation est différente de celle d'un jeu de rôle classique, car on y a amputé la narration imposée (enquête, quête ou autre moteur) qui est l'écho diffus d'un roman ou d'un film (Ne vous méprenez pas j'adore aussi la narration plus contrainte). Ici la liberté est bien plus grande. Ce n'est pas une alternative à une partie de jeu de rôle. C'est un nouveau concept! Du psychodrame où le cadre est imposé. Alors aucune hésitation : on dit banco Fiasco !

Commentaires

Default