Ce jeu est sorti le 16 juin 2001, et a été ajouté en base le 16 juin 2001 par Docteur Mops

édition 1993
Par Richard Garfield
Illustré par Franz Vohwinkel et Bayard Wu
Édité par Wizards of the Coast

71 extensions 34 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Un bouffe-fric pervers, mais quel delice !

Magic, chez moi, c'est une institution. Il ne se passe pas un jour où je ne vais sur un site dédié, pas une semaine sans que j'ouvre mon classeur de cartes.
Je joue régulièrement à Magic, et j'échange des cartes encore plus souvent. Car s'il est vrai que Magic à commencé en tant que jeu, ça c'est ensuite développé en business. De nos jours, j'ai la certitude que Wotc continue à éditer de nouvelles séries uniquement parcequ'il reste des pigeons à plumer... Je fait parti de ces pigeons, et bien que je n'achète pas de boosters, une bonne partie de mon temps de duelliste est passé à regarder les côtes, les prix et les spoilers.
En effet, dans une série de 300 cartes on trouve généralement une dizaine de cartes qui sont recherchées, sans plus. Ces cartes là constituent un énorme marché, et certains sont prêt à mettre des fortunes pour les acquérir.
Mais pourquoi dépenser tant d'argent, surtout quand on est mineur et qu'on a pas forcement beaucoup en poche, pour un simple jeu ?

Et bien Magic, c'est comme une drogue. On veux se faire un deck "ultime", le deck qui écrasera tous les autres. Et pour cela il faut s'investir, tester et retester, trouver la faille, les cartes à changer, et rechercher ces cartes sur le marché.
Ensuite il faut multiplier les rencontres, car Magic dans un petit monde de 3 joueurs, on en fait vite le tour.
Il faut y consacrer des après-midi, des soirées, et parfois se déplacer. Mais ça en vaux la peine.
Magic propose une quantité tellement énorme de cartes que les possibilités sont infinies. La seule limite en fait est notre propre imagination.
Tout ou presque est bon pour faire un deck, pour peu qu'on ai envie de le jouer. Pour qui ne joue pas "pro" (et se limite à cloner les decks de champions, beurk !!!) il est possible de se créer une vingtaine de decks, et d'avoir ainsi matière à passer des heures entières à jouer sans se lasser.
Les solutions pour vaincre sont multiples, et mise à part l'anti-jeu (et beaucoup malheureusement le pratique :-( ) toutes sont plaisantes.
Des "couleurs" pour que chacun y trouve son compte, des "types" pour que chacun y affine son style de jeu, des "kills" pour que chacun trouve sa méthode, dans Magic tout est bon.
Et pour ceux qui ne sont pas prêt à investir toute une fortune dans ces petites cartes en carton (les bienheureux :-) ), il est possible de jouer Online avec des logiciels spécialisés. Pas la peine alors de posséder les cartes en vrai pour se créer un deck, et les joueurs à rencontrer sont infinis. Il y a toujours quelqu'un, quelle que soit l'heure, qui joue et qui attend de vous rencontrer online.
Voila ce qu'est Magic : plus qu'un jeu, un main mise sur le monde et une communauté qui ne désempli pas.

allez, 5/5, même si le coté Business de la chose pourri le coté ludique.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default