Samuraï
Ce jeu est sorti le 29 oct. 2001, et a été ajouté en base le 29 oct. 2001 par Phil Goude

édition 1998
Par Reiner Knizia
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Jeux Descartes, Hans im Glück, Abacusspiele et Rio Grande Games
Distribué par Asmodée

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Un bonheur signé Knizia...

J'ai mis un moment à acquérir ce jeu : entre Tigre & Euphrate que j'adore, et la Traversée du Désert qui me laisse froid, le 3ème volet de la trilogie "tile-laying" de Knizia m'inquiétait autant qu'il me fascinait. J'ai fini par sauter le pas : grand bien m'a pris !
Samurai est le jeu de majorité pour les joueurs qui n'aiment pas les jeux de majorité (comme Ra est le jeu d'enchères pour joueur n'aimant pas les jeux d'enchères). En fait, dire de Samurai qu'il est un jeu de majorité est peut-être un peu excessif mais il y a véritablement la logique de ces jeux au sein de Samurai : pour gagner, il faut mettre le moins d'efforts possibles et cela est vrai aussi bien au niveau de la prise de ville de lors du décompte final des statuettes. Cependant, contrairement à El Grande par exemple, personne ne viendra vous dérober les forces placées autour d'une ville ou vous forcer à les déployer autrement... Tout ce que vous risquez, c'est de vous faire doubler (à l'exception de la tuile qui interchange les statuettes).
Samurai est un jeu de pose simple et fluide avec la juste dose de chance qui convient à ce genre de jeu. Bon, c'est encore un moment de jeu assez "intérieur" où le silence tend à naître naturellement à la table mais le plaisir de jeu est véritablement au rendez-vous. Pour moi, c'est une véritable découverte et une très bonne surprise !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default