Ce jeu est sorti le 30 oct. 2009, et a été ajouté en base le 9 juin 2009 par Monsieur Phal

édition 2009
Par Christian T. Petersen et Corey Konieczka
Édité par Edge Entertainment
Distribué par Millennium

Standalone

Un bien hasardeux périple

Quel étonnant jeu que ce MEQ, bourré de bonnes idées mais aussi de lourdeurs et de défauts.

Ce que j’ai aimé :
- Le matos, comme pour la plupart des FFG il n’y a rien à redire de ce côté-là (mis à part une paire de héros qui ont raté leur jet de charme au moment de leur création)
- Le choix de situer l’histoire entre Bilbo le Hobbit et le Seigneur des Anneaux, et bien travailler l’immersion du joueur dans l’univers. Evidemment c’est moins grand public que de retracer les aventures de Frodo et Cie, mais pour les fans de la saga je trouve ça vraiment top, d’autant que le jeu demande peu d’effort au niveau des neurones, ce qui permet de bien profiter de l’univers.
- Le système de combat, vraiment excellent, qui donne lieu à des affrontements très tactiques et bourrés de bluff

Ce que j’ai moins aimé :
- La multitude des tas de cartes différents. Je ne suis pas fan des jeux où pour trouver un pseudo équilibre on multiplie les sources d'effets bénéfiques/négatifs. Là je suis servi ! D'autant plus que MEQ est plus un jeu d'ambiance que de stratégie, donc allourdir les mécanismes de la sorte c'est juste dommage.
- Le hasard inhérent à la multitude de cartes différentes. Certes ça contribue au renouvellement des parties, mais dans un même tas les cartes sont tellement déséquilibrées et ont pour certaines des effets tellement puissant que cela devient difficile d'avoir le moindre contrôle sur le jeu et d'espérer anticiper à 2 tours ce que l'on compte faire

Ce que je n’ai pas du tout aimé :
- Le combat final. Alors là on frôle le foutage de gueule pur et simple. Cela revient en gros après 3 heures de partie à jeter les dés pour savoir qui gagne. En plus c'est totalement déconnecté du reste au niveau du thème. Parmi tous les jeux que j'ai pu essayer c'est de très loin le point de règle le plus pourri que j'ai jamais vu.

En conclusion MEQ est un jeu à ne pas jouer trop souvent, et à pratiquer pour le plaisir de parcourir les terres du milieu, tant l'issue de la partie parait incontrôlable.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default