Un agréable jeu de connexion

8,0

1 seule partie à 3

Tahuantinsuju est un jeu de connexions qui ressemble à Funkenschlag 1ere édition. Effectivement on y trace aussi au crayon son réseau et l’on a tout intérêt à gérer sa place dans la partie : être dernier (sans être à la rue en terme de points de victoire) est un grand avantage.

S’il manque une phase d’enchères à la Funkenschlag, il y a cependant une phase d’actions spéciales 1 à 3 fois par tour très bien pensée : chaque joueur dans l’ordre du tour joue une carte qui donne des avantages ou désavantages entre deux joueurs, il faut donc choisir entre avantager un joueur et soi ou désavantager deux joueurs.

Cet aspect supprime la répétitivité des tours de jeu car il faudra gérer avec ces événements. On peut trouver certaines cartes trop bourrines (nous avons d'ailleurs exclu Rural unrest de ce premier essai) mais je pense que les effets se compensent au long de la partie.

Les points de victoire s’obtiennent principalement de deux façons : construction de bâtiments ou connexions à des bâtiments quelque soit son constructeur : il y a donc sans cesse un calcul à faire entre le court terme (je construis et j’empoche des PV) et le long terme (une connexion rapporte des PV à chaque tour de jeu).

Le jeu semble bien équilibré : nous sommes partis sur des stratégies différentes avec des scores proches au final

Le rythme de jeu est étonnamment fluide pour un jeu qui dure quand même 3h-3h30.

Ce jeu mériterait une présentation plus professionnelle, car la carte est belle mais le matos dans l’ensemble est ..artisanal

Commentaires

Default