Mage Knight
Ce jeu est sorti le 15 juin 2014, et a été ajouté en base le 27 mai 2014 par Monsieur Phal

édition 2014
Par Vlaada Chvátil
Illustré par Milan Vavro&#328, J. Lonnee et Chris Raimo
Édité par Intrafin et WizKids
Distribué par Intrafin

Standalone 3 extensions 3 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Ultime

Les avis chopés ça et là et mes amis m'avaient prévenu : Mage Knight c'est du lourd et ce n'est pas pour les petits joueurs. C'est pourquoi, même si le jeu m'attirait énormément depuis sa sortie en VF, je n'avais pas osé m'y frotter de peur de ne pas être à la hauteur et de m'effondrer devant les règles, une bible selon certains. Et bien que dalle ! Plus je lisais les règles et plus je me disais « ce jeu en a dans le calcif », tout y est impeccablement intégré, logique, fluide. D'ailleurs la règle en deux opus, un pour se lancer rapidement et l'autre pour approfondir est une merveille du genre et d'une pédagogie rarement vu. Et puis surtout je le répète tout est logique. La vérité est que j'ai eu le jeu entre les mains un samedi en fin d'après-midi et que le soir j'ai commencé à lire la règle à 23h00 et plus j'avançais et plus je bavais et piaffait d'impatience à l'idée de commencer une partie. Le lendemain matin réveil à 8h, et après quelques tuto et runthrough je me lançais finalement vers 15h. Bon, j'ai terminé 3h plus tard. Mais que ce fut bon. Je ne pensais jamais dire ça mais j'avais une demie-molle en lisant ces foutus règles, pourtant Dieu sait que ce n'est pas sexy une règle. Mais ici la mécanique colle au thème, on est loin des règles lourdes des très gros jeux à l'allemande, collées artificiellement à un thème et donc peu logiques. Ici tout est fluide et au service du thème : on n'est pas non plus dans le jeu de rôle mais on en a une ébauche... mon esprit s'égare... loin... à travers plaines et montagnes... je traverse péniblement forêts et marais avant de dessouder moines, mages, chevaliers, dragons et même quelques orques dont j'utilise les auriculaires pour me tailler des cure-dents... merde je m'égare. Mage Knight, ce n'est pas de la petite bière mais putain que c'est bon, c'est comme un shoot de JDR avec une bonne côte de bœuf de Black Angus, le tout arrosé d'un Côte-Rôtie. A déguster à s'en faire péter la sous-ventrière.

PS : mon avis se base uniquement sur des parties solo et j'ai légèrement passé sous silence l'investissement nécessaire pour y jouer... on est fan ou pas.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default