Tu m'aides et je t'aide à ne pas l'aider à me tuer ta licorne

9,2
Malgré un thème un peu plaqué, les joueurs se prennent facilement à l'ambiance.
Pas forcément celle des arènes truffés de monstres antiques comme on nous le vend, mais celle des paris et des allainces de circonstances qui fusent dans tous les sens.
Plus le jeu avance et plus il est difficile de protéger toutes les créatures sur lesquelles on a parié, mais plus il y a de chances que d'autres joueurs se mettent également à miser sur leur survie.

Et comme il est bien imprudent de mettre tous ses oeufs dans le même panier, rapidement tout le monde devient l'allié et l'ennemi de tout le monde.

De la tactique, de la stratégie, de la tension, un peu de bluff et d'intimidation, et juste ce qu'il faut de hasard. Un excellent jeu. Plus il y a de joueurs et plus cela peut devenir intéressant, sans que le joueur en tête puisse facilement devenir une cible commune pour tous ces adversaires. Non vraiment, ce jeu à tout pour lui. Durée, complexité, intérêt, équilibre entre une victoire méritée et un suspens jsuqu'à la find e la partie. Je suis loin de connaître tous les trésors de maître Knizia, mais celui-ci est pour moi le meilleur.

Commentaires

Default