Hell Dorado : livre de règles
De Croc et Geof
Édité par Asmodée
joueurs
Joueurs
12 ans et +
Âge
~
Temps de partie
30,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Tu la sens ma grosse croix ?

10,0

Le Jeu
Catégorie
"escarmouche" (c.a.d. une dizaine de figurines par joueurs et gestion des combats figurine par figurine).

Le Déroulement
Le jeu se déroule pendant les glorieuses périodes humanistes de la guerre de 30 ans. Suite au nombre élevé de morts (très certainement indépendantes de la guerre en cours, il ne faut pas avoir d'à-priori négatifs comme ça, voyons), une porte s'est ouverte vers les Enfers. Et les Enfers, qu'est-ce donc sinon un nouveau territoire à conquérir, pacifier et convertir pour les Européens... ? C'est donc tout naturellement que l'action s'y déroule.

Chaque joueur dirige sa petite bande afin de répondre aux exigences du scénario (obligatoire, car jouer en "poutre pure", c'est mal).

Le système de combat est relativement simple :
Chaque combattant jette autant de dés que sa valeur de combat (jusqu'à 5, si la valeur de combat est supérieure à 5, il a droit à des relances) et chaque résultat égal ou supérieur à la valeur de défense de l'adversaire occasionne une touche.
Le joueur compte ainsi le nombre de touches pour la passe d'arme en cours (de 0 à 5 touches, selon les résultats des dés) et consulte le tableau au dos de la carte de la figurine qui indique les dégâts en fonction du nombre de touches. C'est déroutant au début car la défense est "passive" mais ça permet d'accélérer le jeu : pas besoin de réfléchir s'il faut attaquer ou défendre et pas besoin de comparer un jet de défense à un jet d'attaque (avec forcément des seuils qui varient à chaque fois).

Le plus compliqué vient de la cohorte de compétences qu'il faut aller relire assez souvent.

Les Ressemblances
Confrontation (le jeu de feue Rackham jusqu'à la version 3.5) pour le format escarmouche où chaque figurine peut potentiellement renverser la partie. Mais à la différence de Confrontation, les règles sont ici claires, simples, logiques et agréables. Et ça, c'est une petite révolution en soit.

Le Ressenti
Le Plus mieux
- Le système de combat
- La terraformation qui met enfin les décors en avant dans un jeu de figurines
- Une réactivité de l'équipe Asmo sur pas mal de sujet (dont la réévaluation des profils fin 2008 début 2009)
- Un jeu "adulte" avec des figurines originales, un background bien ficelé

Le Moins mieux
- Ben le jeu est arrêté par Asmo (annonce de Geof du 25 février 2009), ce qui est un peu dommage quand même
- Un peu trop de compétences
- Quelques cas pas très clairs (figurines mises au sol avec le contact non réciproque de la FAQ)

Charles-Antoine
Ouais, mais non. Au bout de deux tours, Charles-Antoine a toujours pas compris le but, ce qu'il pouvait faire, à quoi ça servait toutes ces compétences... Pas pour lui, la figurine.

Qui est Charles-Antoine ?
C'est l'éternel joueur débutant.
C'est l'ami(e) qui ne connaît pas grand chose aux jeux (à part le Trivial et Taboo).
C'est celui ou celle qu'il faut parfois convaincre d'au moins essayer ce jeu à l'air un peu austère.
C'est celui ou celle qui s'emballe un peu lorsque le jeu démarre et qui râle le reste de la partie parce que c'est déjà plié pour lui/elle.
C'est celui qui a envie de s'amuser, d'autant qu'on l'a poussé à jouer, et qu'il ne faut pas perdre en route.

Commentaires

Default