Ce jeu est sorti le 1 mars 2017, et a été ajouté en base le 5 sept. 2016 par kakawette

édition 2016
Par Alexander Pfister
Illustré par Andreas Resch
Édité par Stronghold Games, Pegasus Spiele, Eggertspiele et Gigamic
Distribué par Gigamic

Standalone 2 éditions
40,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Trop, c’est trop !

3 parties
En résumé : des trucs, des bidules, des machins, des effets PARTOUT. J’ai l’impression de jouer à un jeu qui contient déjà 8 extensions.
Et du micro-équilibrage pas très discret (tiens, les ingénieurs sont pas assez forts, on va leur mettre des effets rigolos et tous différents).
Et les bâtiments qui ont 2 voire 3 effets possibles mais qui n’ont rien à voir entre eux.
Le summum de l’inélégance.

En détail : peut-être un jour, mais je risque de pondre un pavé.
 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires (3)

el payo
el payo
Ah je retombe là-dessus. Depuis j'ai rejoué et rejoué et rejoué et j'adore ce jeu.
Je vois devine les micro-équilibrages dont parle beri, et j'admets toujours qu'il y a des trucs dans tous les sens.
Mais il faut se donner la peine de prendre le jeu en main gentiment, au final tout découle logiquement et les imbrications même si elles ne semblent pas toutes logiques sont efficaces pour créer de la tension, des choix stratégiques ou des opportunités bien senties.

Un jeu passionnant à défaut d'être épuré.
beri
beri
Les ingénieurs (violets) sont un très bon exemple de ce que je veux dire. À chaque fois que tu en prends un, tu as un petit effet en bonus.
el payo
el payo
Hâte de lire le pavé !
Je n'en ai fait qu'une partie et effectivement il y a des trucs dans tous les sens mais de quels micro-équilibrages parles-tu ? ça ne me revient pas.
Default