Magic the Gathering - Arena of the Planeswalkers

Magic the Gathering - Arena of the Planeswalkers
8.50 
7 avis

Description du jeu :

Vos magiciens préférés prennent vie dans ce jeu de plateau en 3D.Retrouvez l'univers de magic en jeu de plateau avec des figurines pré-peintes magnifiques.Entrez dans une autre dimension. En savoir plus

Prix de vente conseillé : 45,00 €

Très agréablement surpris

Tout ce qu’il faut dans une boîte pour initier au wargame à un prix très raisonnable. Acheté en promo pour tester avec les enfants, le tout sans trop de motivation (licence Magic+Hasbro+figurines ignobles = boaf, voire beuark). Et contre toute attente, ça a bien accroché.

Les plus :
- Système très allégé sur une base Heroscape (simple par rapport à d’autres wargames), sur lequel se rajoute une couche de magie (facile aussi) par l’intermédiaire de decks de cartes (attention, néanmoins, ce n’est pas du Magic : pas de deck building, du moins avec la boîte de base, et l’on s’en tient au deck correspondant à la couleur de son magicien).
- Les règles sont donc succinctes, tant pour la gestion de la magie (cartes) que pour celle des unités sur le plateau. Elles auraient mérité d’être un peu mieux écrites mais ça passe sans soucis : on peut vite ranger le livret sans avoir à y retourner fouiller pour un point de détail. Les capacités spéciales des créatures et les cartes de sorts propres à chaque magicien sont quant à elles claires, bien spécifiques et cohérentes avec l’imagerie dudit lanceur de sorts, ce qui colore sacrément le gameplay.
- Pas non plus rencontré de conflits majeurs de règles, de cartes ou de timing.
- Peu de créatures à gérer (1 héro/magicien et au plus 6 minions par joueur) pour des escarmouches tactiques rapides. Les minions restent néanmoins plutôt plus durs à cuir que de coutume. Ce que je trouve pas mal pour ce format : ça permet d’oser tenter des trucs et d’éviter de subir la frustration de les voir disparaitre immédiatement après leur invocation sans avoir pu les faire agir.
- Enfin, les hexagones facilitent les déplacements et la gestion des distances (pas de perte de temps avec des réglettes et plus visuel que d’autres wargames).
- Mise en place et durée courte pour ce type de jeu (moins d’une heure)
- Possibilité appréciable de jouer à plus de 2, voire en 2vs2 (rallonge forcément le temps de jeu du coup)

Les moins :
- Fort aléa de la pioche et surtout des dés (comme souvent pour ce type de jeu) avantageant l’attaque (1 chance sur 2 de toucher par dé contre 1 chance sur 3 en défense). Il vaut mieux se la jouer agressif que chercher à trop comboter dans son coin sous les volées de flèche et de sorts du ou des adversaire(s) : c’est de l’escarmouche rapide, pas du stratégique lourd.
- Des soupçons de légers déséquilibres pour au moins 2 magiciens et leurs sorts qui se confirment au fur et à mesure des parties.
- La fausse bonne idée du système des glyphes (sortes de cases objectifs/bannières qui rajoutent des bonus lorsqu’on les occupe) qui ne me convainc pas (me paraît artificiel et trop puissant) : nous sommes sur des petites valeurs résiduelles et 1 point d’aspect supplémentaire fait souvent la différence à ce jeu. Ceci étant, rien n’empêche de les supprimer ou d’en proposer moins sur le plateau.
- Victoires généralement par élimination : les fins de parties peuvent s’avérer longuettes (d’autant que les créatures peuvent mettre du temps à succomber). Rien n’empêche de décider d’autres règles de victoires ou d’abandon néanmoins.
- Malgré les efforts constatés pour gérer cet aspect, les règles de lignes de vues restent assez artificielles (comme souvent en wargame). Je conseille de simplifier avec une approche plus abstraite et non discutable si l’on ne veut pas se prendre la tête entre joueurs.
- Si tous les dessins sur les supports de cartes sont impeccables et immersifs, les figurines des héros sont hideuses et peinturlurées de manière ignoble. On les reconnait à peine et on leur préfèrera même leurs minions monochromes moulés à la truelle.
- Malgré le fluff certain offert par les cartes de magie et les fiches de créatures, pas trop ressenti le côté immersif par rapport à d’autres wargames. Avis qui reste à relativiser néanmoins : pas très fan de Magic à la base et joué qu’avec les enfants qui, eux, ont été vite au taquet dès la première partie.
- Le jeu n’a pas été suivi (1 seule extension en anglais, de ce que j’ai pu voir)(en même temps, comment ce type de jeu a pu finir chez Hasbro ?). Du coup, à terme, on trouve que ça manque de scénarii (faciles à créer néanmoins), de capacités et de sorts. Puis, on se met à souhaiter un plateau plus large avec des extensions et de nouvelles tuiles de terrains (plus de collines, d’autres zones comme des forêts, des lacs, etc.) ainsi que de nouvelles créatures afin de développer de véritables armées. Bref, on demande à passer à du vrai wargame plus lourd. Et finalement c’est justement tout ce que l’on demande à ce jeu. A noter à ce titre que tout le matériel Heroscape et surtout les tuiles de terrains (même si elles sont difficiles à trouver en occaz’ aujourd’hui) sont aisément compatibles avec Magic.
 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default