Le Seigneur des Anneaux JCE : Les Cavaliers Noirs

de Nate French
8.74 
5 avis

Description du jeu :

Le Seigneur des Anneaux : Les Cavaliers Noirs contient trois nouveaux scénarios qui retracent les aventures de La Communauté de l’Anneau, la première partie de la célèbre trilogie du Seigneur des Anne... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 30,00 €
Ce que l'on aime
GraphismesSimpleFun
Ce que l'on n'aime pas
Prix
Catégories

Traqués par les cavaliers noirs...

Je dois dire que je n'étais pas attiré à 100% par l'idée de ces extensions de saga permettant de revivre les romans du Seigneur des anneaux et ce pour plusieurs raisons :

- les deux extensions de saga retraçant le Hobbit, si elles ont fourni des héros et cartes joueurs intéressantes, étaient assez pauvres en matière de scénarios (hormis le 6e, j'ai trouvé qu'ils étaient moyens voire mauvais).

-la difficulté de raconter de manière suivie les péripéties de plusieurs groupes d'aventuriers (Frodon et Sam en Mordor ; le reste de la compagnie en Rohan et Gondor).

- le risque important de doublons au niveau des scénarios (la Moria a déjà été explorée de fond en comble ; les marais des morts traversés ; ...) et des héros (seuls trois hobbits manquent véritablement à l'appel et deux versions de Boromir et d'Aragorn existent à ce jour).

Mais voilà, les concepteurs du jeu ont décidé de fournir un travail de très grande qualité et de nous sortir l'une des meilleures extensions parues à ce jour pour le jeu (pour moi, c'est la meilleure). Au niveau des points forts :

- trois scénarios de très grande qualité qui retracent assez fidèlement le périple des hobbits depuis la Comté jusqu'à Fondcombe. Contrairement à la plupart des extensions, je trouve qu'il n'y a aucun scénario "plus faible" que les autres : les trois sont excellents.

- un mode "campagne" qui manquait cruellement à ce jeu. En fonction de certains choix, les joueurs recevront des fardeaux et des avantages qu'ils conserveront de scénario en scénario.

- un mode de jeu facile pour les débutants et les joueurs qui ont envie de construire des decks plus axés sur la thématique que sur l'efficacité (notons toutefois que le mode "normal" est tout à fait accessible).

- un porteur de l'anneau utile, Frodon, là où le Bilbon des extensions du Hobbit ne servait pas souvent.

- des héros inédits (Sam, Merry, Pippin, Gros Bolger) et des cartes joueurs qui forment un véritable ensemble : un jeu "hobbit". Ces cartes ne déséquilibrent pas le moins du monde le jeu et introduisent énormément de nouvelles possibilités.

Le seul reproche que je pourrais faire au jeu, c'est peut-être que l'on est souvent obligé d'attaquer et de détruire (provisoirement) les nazgûl, ce qui est un peu contraire à l'esprit du roman. Mais des scénarios sans affrontement auraient sans doute manqué de sel.

Très clairement, ce premier "chapitre" des six extensions de saga retraçant l'histoire du Seigneur des anneaux est une réussite complète. Voilà qui est de bon augure pour la suite !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default