Junta
7.73 
184 avis

Description du jeu :

Retrouvez le descriptif du jeu sur la fiche de l' édition Descartes/West End Games. En savoir plus

Achetez ce jeu sur :

Toute ressemblance avec la réalité est parfaitement voulue...

La politique sans les scrupules...
En une phrase tout est dit ! Le jeu se déroule dans une république bananière d'amérique du sud et le but est simple : détourner un maximum d'argent vers son compte en Suisse.
Le jeu commence par l'élection du Président (élection à vie, il va sans dire...), ce dernier forme ensuite son cabinet en donnant aux autres joueurs des postes à responsabilité et surtout retire "l'aide étrangère" à savoir l'argent gentiment donné par les Etats Unis pour soutenir la dictature. Il doit cependant prendre garde à ménager un maximum de personne et à faire éliminer ses opposants sinon, il risque d'être renversé par un coup d'état...

Junta est un jeu essentiellement axé sur la diplomatie et les complots. De la même façon qu'un autre de mes chouchous, Illuminati, il ne plaira pas à tout le monde et il faut un peu sélectionner avec qui on y joue. Il faut prendre Junta pour ce qu'il est à savoir un jeu et ne surtout pas y faire entrer des paramètres qui n'ont rien à voir avec le jeu. Je ne saurais que trop déconseiller certains comportements comme le fait de faire rentrer une relation de couple dans le jeu ("Voyons chérie, tu ne me mentirais pas !") cela plombe l'ambiance et fait chier tout le monde, en plus de facher les gens.

Mais sinon, c'est du tout bon. On y joue de vrais politiciens, on y magouille, on détourne des fonds, on complote et on fait assassiner. Une différence avec la réalité : il y a dans ce jeu une certaine forme de morale. En effet, les pourris comme ceux que l'on joue finissent toujours assassinés ou fusillés...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default