Tout pareil que M. Oystercult

8,0

Le jeu est fun : daymio, samurai, ninja, sabres hérités de lointains ancêtres et théâtre Nô. Le jeu tourne : la course aux 1000 points d'honneur fait rage... seulement voilà, il y a trop de moyens de mettre à mal le leader que l'on peut se retrouver dans une situation où le premier qui prend le titre de shogun pour marquer des points subit coup sur coup : Dishonor (baisse d'honneur), assassinat, vol... Et se retrouve plus bas que son point de départ. En fait, c'est le fait que 80% des cartes se retrouvent en jeu qui accélère la rotation des cartes restantes et fournit toujours les moyens de diminuer l'honneur presque plus vite qu'il ne monte. Des parties qui ont duré toute la nuit à cause de ce manque d'équilibre (il suffirait de retirer quelques cartes appropriées pour pallier au problème), n'ont pourtant pas enrayer mon envie d'y rejouer mais je crois que je vais avoir du mal à trouver des joueurs parmi les gens que je connais.

Commentaires

Default