Kingdomino

Aucune catégorie
Par Bruno Cathala
Illustré par Cyril Bouquet
Édité par Blue Orange
2 à 4
Joueurs
8 ans et +
Âge
15 min
Temps de partie
20,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Tetris Kingdom, mais familial

9,5
N'étant pas un inconditionnel du style Bruno Cathala (même si ces jeux sont très bien), je dois avouer que j'ai eu un vrai coup de cœur pour sa dernière création !
Beaucoup d'autres joueurs ont appuyé la simplicité hallucinante du jeu ainsi que sa capacité à mettre devant des choix bien cornéliens ; moi, j'insisterai surtout sur la capacité qu'a ce jeu à pouvoir être sorti TOUT LE TEMPS :

- C'est un jeu simple, avec pas mal de réflexion : maman, papa, frérot, sœurette, copain joueur occasionnel et copain joueur cérébral peuvent tous y trouver du plaisir ;

- Les parties durent 15-20 minutes : on y joue le soir, le midi, en pause au boulot, en pause au lycée ou à la fac, en fin de repas de famille...

- C'est un jeu qui reprend le principe des dominos, avec un aspect Tetris : du coup, mamie, papy et copain nerd peuvent jouer aussi ;

- C'est un jeu mignon, bourré de clins d’œil au merveilleux et à la fantasy, sans pour autant être trop infantile : neveu et nièce peuvent jouer, qu'ils aient 10 ou 15 ans ;

- Enfin, le jeu est assez abstrait, mais le peu de thème présent lui donne une mini-cohérence d'ensemble de type "royaume merveilleux" : copain jeu abstrait et copain jeu thématique peuvent s'y retrouver.

En bref, pour peu qu'on puisse se contenter d'y jouer de 2 à 4 (le seul vrai "défaut" du jeu), Kingdomino, par sa simplicité, son potentiel de réflexion, sa mise en place éclair et ses parties à peine plus rapides, son matériel de qualité, son prix très attractif, ses règles optionnelles et son charme graphique, est un jeu qui a un vrai potentiel pour être sorti à peu près n'importe où, n'importe quand et avec n'importe qui, et qui pourra satisfaire un panel de joueurs à la diversité obscène. Un bijou.

Commentaires

Default