Test PCR positif

10,0
Premier avis après deux parties en solo (le solo alternatif nommé Peter Parler).

Je ne vais pas détailler les règles, vous en trouverez un résumé dans le très bon article de nos amis de Vindjeu.

Au niveau du ressenti il y a dans PCR tout ce que j'aime dans un Eurogame :

- de la difficulté.
On a l'impression comme dans Newton qu'on ne parviendra à faire que le dixième de ce que les pistes permettent.
Et ça n'est pas complétement faux sur les premières parties 😂
Première partie 1h15 : 125PV en jouant le mur de la faim (monté jusqu'en haut et à 4PV par jeton bleu - j'en avais 5) + la King's road jusqu'à la tuile dorée + 3 tuiles mur autour de mon plateau, mais aucun sceau, pas bougé de la case de départ de la cathédrale.
Seconde partie 40min : 144PV en jouant plus équilibré sur mur de la faim et cathédrale (13PV pour chaque + 3x2PV de pions bleus + 6x4PV de pions rouges) + 4 tuiles mur autour de mon plateau + pas mal de PV en posant des bâtiments, mais pas avancé du tout sur la King's Road.

- on sent que le jeu en a sous le pied.
Ça combote de partout, la courbe de progression est bien réelle, et les stratégies sont multiples.

- le côté casse-tête et planification.
Je veux faire ça, mais d'abord il me faut ça et puis ça aussi, donc je vais commencer par faire plutôt ça. Notamment les déplacements dans la cathédrale et le mur de faim, où il y a un chemin plus rapide pour monter en haut, ce qui génère un timing très précis à suivre pour en profiter (à cause des deux vitraux max, il ne faut pas obtenir son 3eme vitrail à n'importe quel moment...).

- des choix cornéliens et de l'opportunisme.
Cette satanée roue qui nous tente sans arrêt et nous détourne sans cesse de la ligne qu'on s'est fixée. Énervant mais génial !
Attention de ne pas mettre à mal votre stratégie à cause de cette roue et sa zone bleue très tentante (16 actions c'est peu !).
Cette zone rouge de la roue qu'il ne faut pas négliger car les tuiles d'action mettent du temps à revenir, et comme Praga est un jeu de timing, il faudra parfois sacrifier un or ou deux pour se saisir des bonnes tuiles au bon moment.
Et ces plazas qu'il faut surveiller comme le lait sur le feu, et préparer or et pierre pour dégainer sur les opportunités de marquer moultes PV et/ou de beaux bonus.
Oui je sais, ça en fait des choses à surveiller ! 😆

- de la variabilité à foison.
Des tuiles de partout pour varier complètement la mise en place : la King's Road, le mur de la faim, la cathédrale, la tuiles Plaza, et bien sûr les tuiles amélioration/bâtiments/mur qui vont défiler.

- reste la tension et l'interaction en multijoueur que je ne saurais juger encore, mais voyons cela tout de même.
Souvent l'achat d'un bâtiment se joue à 1 or ou 1 pierre, donc oui, la tension et l'interaction en multijoueur doivent être bien présentes. Vu le peu de tuiles dispo (3 + 1 spéciale de chaque type), si le coeur vous en dit, vous pourrez injecter des grains de sable dans la strat trop bien huilée de vos camarades de jeu 😁
Ça veut dire qu'il va falloir sans cesse reconsidérer nos priorités pour s'adapter aux choix des copains qui peuvent volontairement ou involontairement nous mettre des bâtons dans les roues.

En parlant des bâtiments, le gameplay qui est autour est savoureux.
On score d'autant plus qu'il y a de bâtiments déjà posés autour d'une plaza, ce qui fait qu'en permanence on scrute les emplacements juteux car ils partent comme des petits pains. Absolument génial, là il doit y avoir interaction !

Il y a en plus des bâtiments particuliers où on pose un cube de propriété, et qui vont nous donner un gros bonus voire deux gros bonus lorsque la plaza sera complète. Là aussi il y a une sévère concurrence, et on doit scruter en permanence les plazas à la recherche de belles opportunités avec nos cubes de propriété.

Donc oui, j'imagine qu'en multi la tension et l'interaction doivent être bien présentes.

- le solo Peter Parler.
Il est super bien fait.
Rapide, simple, il gêne mais créée également toute la dynamique autour des plazas. Il faut rusher les emplacements juteux des plazas car Peter Parler ne se gêne pas pour les prendre.
À noter qu'il y a une appli web qui tire les cartes au hasard, génial, rien besoin d'imprimer 👍
On peut même imaginer le faire jouer dans une partie en multi pour ajouter de la gène et de la tension autour des plazas. Un ou deux Peter Parler même.

À ma prochaine partie solo je tente une partie à 3 joueurs avec 2 Peter Parler. Je reviendrai ici vous dire ce que ça donne.

Au bilan hâte d'y rejouer en solo, et de l'expérimenter en multi.
Un jeu qui coche toutes les cases pour moi.

Je reviendrai éditer mon avis après qqs parties supplémentaires.

PS : dernier point, il est magnifique ce plateau de jeu 🥰
Et les plateaux joueurs 3D sont hyper bien faits.
Du très beau matos pour 45€ 👍
Dernier point sur ce plateau qui peut sembler illisible de prime abord. Très vite on voit ressortir les icônes et les emplacements, le reste n'est qu'illustration et ne gêne pas du tout la lisibilité.

Édit :
Je confirme tout ce que j'ai dit plus haut. Le jeu est toujours aussi bon après plusieurs parties en multi.
Jamais deux parties identiques grâce à la variété des tuiles amélioration qui nous orientent différemment à chaque partie.
Mon gros jeu du moment, incontestablement 🥰

Pour le solo, un second Peter Parler n'apporte rien. Un seul suffit à nous priver de certaines tuiles et emplacements autour des plazas, ce qui nous pousse à bien répondre aux urgences comme un multi. Un solo simple et réussi !

Commentaires (2)

ocelau
ocelau
J'avais fait la boutade du PCR dans le forum sans avoir que tu l'avais déjà déposé :) .
Mi-Bantou
Mi-Bantou
Ressentis similaires aux miens. En multi, la concurrence est réelle pour les choix d'actions et des tuiles mais il faut à mon avis quelques parties pour lever le nez de son domaine et commencer à embêter sciemment les autres. Ça arrive mais sans le faire exprès et nos choix sont guidés d'abord par notre stratégie propre. En revanche la concurrence est bien plus consciente et intéressante sur le placement autour des places, dès la première partie. Sinon, bien vu pour le PCR positif (on ne comprendra peut-être plus le titre dans quelques années...quoique).
Default