Endeavor
Par Carl de Visser et Jarratt Gray
Illustré par Joshua Cappel
Édité par Ystari Games
3 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Terre en vue !

10,0

« Petit » jeu de gestion, Endeavor nous embarque à la découverte du monde.
Notre civilisation devra donc se développer grâce à quatre statuts différents, chacun correspondant à une phase dans le tour de jeu, sans compter les actions.
En effet, les quatre statuts correspondent donc à l’industrie (qui nous sert à construire un bâtiment), la culture (qui sert à récupérer des colons), la finance (qui sert à payer le salaire des colons), et la politique (qui nous indique quel est le nombre de cartes que l’on peut garder à la fin d’un tour).

La mécanique est tout simplement très fluide et accessible, comme beaucoup de ce type de jeu. La difficulté sera la profondeur du jeu puisqu’il va falloir gérer au mieux les pistes de statuts qui vont nous permettre de nous octroyer des bâtiments plus puissants, plus de colons (qui nous servent évidemment à faire les actions), etc…

Pour moi, c’est un jeu ou il faut surveiller ce que font les adversaires, et ou toute erreurs se paye cash ! Il est bien sûr possible de revenir dans la course mais il sera d’autant plus difficile de le faire qu’il y a un nombre de joueurs élevés.
En effet, il est tout à fait possible de jouer dernier et de se faire tout simplement soufflé les places disponible lors de la découverte d’un continent, ce qui peut amener à une grosse frustration si l’on a mal géré ses bâtiments! Mais cela ne devrait se produire qu’à la première partie.

Beaucoup de configuration possible dans la stratégie à adopter, une rejouabilité exemplaire grâce au placement aléatoire des pions en début de partie, un soupçon d’observation, et une bonne gestion des différents statuts font de ce jeu une vraie perle ludique !

Personnellement, je le conseil fortement !

Commentaires

Default