Tel est pris qui croyait prendre...

9,1
Jeu à identité cachée. On est soit un prisonnier tentant la grande évasion soit un maton qui tente d'empêcher les prisonnier de s'échapper. A la fin d'une manche, les matons gagnent 1 point si personne ne s'échappe, les prisonniers en gagnent un s'ils parviennent à s'échapper.

Pour s'échapper, il faut choisir une voie de passage sans maton et avec un total de cartes jouées supérieur à une valeur limite. Oui mais voilà, les cartes jouées en début de manche le sont soit face visible soit face cachée. Du coup il faut essayer de deviner ce qu'on fait les autres pour déterminer les bonnes voies de passage tout en évitant les matons. On a donc un jeu de bluff avec du double-guessing.

Pour être honnête, on n'a pas toujours le sentiment de bien maîtriser sa destinée. Mais, toujours pour être honnête, on s'en fiche un peu. Les manches sont très courtes et aboutissent souvent à des situations très amusantes. Dans la catégorie "identité cachée", ce n'est pas le moins drôle des jeux, bien au contraire.

Un dernier point sur le matériel. Simple et rudimentaire, le jeu se promène partout très facilement. On peut noter la qualité des cartes qui semblent faites pour durer, même sans protection. Un autre très bon point donc. :)

Commentaires

Default