Ce jeu est sorti le 8 févr. 2002, et a été ajouté en base le 8 févr. 2002 par Ceranor

édition 1984
Par Gérard Mathieu, Pascal Trigaux et Gérard Delfanti
Illustré par Marcel Coucho
Édité par Ludodélire

Standalone

Tango interminable des perceurs de coffres-forts

A une époque où le jeu de rôle avait gros gnon sur rue, Ludodélire avait su imposer son style humoristique et décalé en quelques jeux qui prenaient une grande place sur l'étagère, qui étaient facilement reconnaissables par les rayures jaunes et noires et quasiment tous indispensables.
Parmi ceux-là il y eut deux produits phares qui furent rachetés et ré-édités: "La Vallée des Mammouths" et "Formule Dé".
Et puis deux autres qui passèrent à la trappe malgré leur succès (mitigé ou non!): "Full Métal Planète" et "Supergang".
Ce dernier, cher au moment de sa sortie et disponible dans des boutiques très spécialisées et très peu disponible en province proposait quelques heures de politiquement pas correct où chaque gang cherchait à dynamiter "façon puzzle" tout ce qui représentait une menace pour l'évolution de ses membres actifs.
Mêlant jeu d'adresse, jeu de stratégie et totalement interactif, Supergang est une petite perle ludique devenue quasi introuvable.
Bien sûr, les parties sont parfois longues et le fait de perdre un de ses personnages n'est jamais plaisant (d'où l'intérêt d'acheter ou de braquer un endroit où l'on trouve un personnage notamment un dealer puisqu'il rapporte beaucoup de sous etc...), bien sûr le jeu n'est pas parfait mais ce qui prime avant tout c'est l'ambiance et la participation active de chaque joueur pour entretenir cette dernière.
Quel bonheur de pouvoir se rendre à l'hôpital afin de vider son chargeur sur un adversaire empêtré dans ses plâtres et pris d'une grosse suée... quel bonheur d'abattre froidement un commerçant, d'attaquer une vieille peau dans la rue, voire même de se mettre la police à dos! et de vampiriser (on se croirait dans "L'échiquier du mal" de Dan Simmons) un adversaire pour ramener les courses (oh! des petits pois!) ou faire d'autres commissions (oh! le commerçant avait aussi une arme à feu!)...un jeu qui, certes, a vieilli mais a donné naissance à des idées tout aussi farfelues comme "Ca$h &Guns" pour ne citer que lui...(d'ailleurs on retrouve Mathieu pour les illustrations comme quoi...).
En plus, on avait droit à une mini BD de Coucho (c'est t'y pas beau...).Un jeu vétéran à découvrir ou à re-découvir.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default