Ce jeu est sorti le 29 oct. 2004, et a été ajouté en base le 18 août 2001 par Cebru

édition 1997
Par Reiner Knizia
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Hans im Glück, Mayfair Games et Top Licence

Standalone 5 éditions

Sur les côtés coulent 2 rivières

Un jeu magnifique, tout en finesse, dans lequel il faut sans cesse savoir équilibrer ses choix.
T&E est un wargame qui ne dit pas son nom, en quelque sorte. En effet, qui ne gère pas correctement ces conflits (interne pour asseoir une domination dans un ou plusieurs royaumes, externe pour ramasser beaucoup de points et évincer ses adversaires) ne peut prétendre à la victoire, car la simple pose de tuiles ou la construction de monuments ne suffisent pas du tout. De plus, le jeu est d'une violence inouïe, quand l'on considère le résultat de certains conflits extrêmes qui dynamitent littéralement le plateau.
Certainement l'un des jeux les plus exigeants, les plus beaux et les plus addictifs.
Pourtant, je ne mets que 4/5, car la pioche de tuile joue parfois un rôle un peu trop important. Exemple: on prépare consciencieusement un conflit interne, on a quelque chose comme 4 tuiles rouges derrière son paravent, et hop on attaque un chef noir, protégé par 3 temples, on pose un chef noir adjacent à 2 temples, et on se dit 3 contre 2+4=6, ça devrait le faire non? Et bien non car votre adversaire vient de piocher miraculeusement 3 tuiles rouges!!! AHHHHHHHHHHHHHHHH!

A part ça le jeu est superbe, et, au fond, cette part de chance même donne du sel au jeu, et colle à l'idéologie guerrière: toute attaque, même minutieusement préparée, n'aboutit pas forcément à la victoire.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default