Superbe... mais qui rate sa cible coopérative !

4,0

J'aime beaucoup les jeux coopératifs.
J'en ai joué quelques dizaines.

Celui-ci m'a déçu pour différentes raisons.

Pour un niveau qui s'adresse aux adultes, son mécanisme est finalement très simple : une carte noire, une carte blanche... Il faut pourtant 45 minutes pour en écouter la règle et se lancer dans une partie.

Un jeu coopératif qui bannit la parole, c'est bien comme exercice... mais finalement c'est une fameuse perte.

Pour bien des amis, le plaisir du jeu ne vient que lorsqu'un traître est présent. En cela, le jeu rate en quelque sorte sa cible de "jeu coopératif".

Ah ! rien de comparable avec des jeux comme Le Seigneur des Anneaux, Marée Noire (Ed. Intered, San Sebastian) et Ghost Stories.

Pascal Deru (Casse-Noisettes)

Commentaires

Default