Ce jeu est sorti le 18 janv. 2010, et a été ajouté en base le 3 nov. 2009 par Giom Beuz

édition 2009
Par Guillaume Besançon et Jean-François Marchal
Illustré par Joël Belin
Édité par Le Joueur
Distribué par Millennium

Standalone

Submergé par les jetons...

Déluges possède de nombreux atouts :

Des approches diverses : développement, un peu de majorité, quelques éléments du jeu de civilisation, du commerce et de la négociation...

Des règles au final assez simples (mais pas simplistes) et rapides à assimiler.

Une durée pas si importante pour ce type de jeu (sauf si ca gamberge 10 min à chaque tour)

Une rejouabilité correcte.

Mais voila l'édition n'est absolument pas à la hauteur. Du matériel il y en a on peut meme parler de "déluges" de matériel.

Je passerais sur la règle en papier glacé à l'odeur.. disons forte ca reste du détail.

Le plateau est difficilement lisible et s'il est réussi coté iles, les couleurs sont trop criardes à mon gout coté "monde".

Les cailloux sont flash totalement chimiques et très moches

Bon jusque là ca gache peut etre un peu l'envie de jouer mais ca ne gène pas le jeu.

LE GROS POINT NOIR réside dans les jetons censés représenter paysans et guerriers. Impossible à dissocier et dès qu'on a passer deux ou trois tours les pions se chevauchent et très difficile à compter. (un ami habitué au wargame de batailles historiques ne s'y retrouvait pas non plus !)

Méthode simple : remplacer tout cela par des meeples et jetons. La lisibilité est bien meilleure et le jeu ressort quelques qualités.

Une des qualités est cette tension de la montée des eaux que l'on ressent bien au fil des tours.

Le jeu s'avère plaisant ainsi sans etre exceptionnel (et parfois désiquilibré en faveur du tout guerrier).

Dommage je suis sur que ce jeu possède vraiment un potentiel inexploité...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default