Standing ovation

10,0

Pour une fois, je vais noter un jeu uniquement en considérant sa configuration deux joueurs.

La première raison est tout simplement que je n'ai fait que deux parties à plus de deux joueurs, trois exactement, c'était il y a plus de deux ans et ce furent mes deux premières parties. La deuxième est que j'estime que cette distinction est tout à fait légitime, tant le plaisir que je prends à jouer à ce jeu en duo ne me semble pas transposable à plus. La troisième raison est que ce jeu est de loin mon préféré, quand il s'agit de jouer en binôme (chose que je ne pratique que très rarement, il est vrai)

Inconfort et remises en questions permanente sont les gros atouts de ce jeu. Hormis pour ce qui est des dominations, rien n'est jamais définitivement acquis, tout peut s'écrouler d'un moment à l'autre si l'on se repose trop sur ses avantages du moment. Pour y remédier ? Anticiper, évidemment, mais également évoluer constamment, devancer les changements plutôt que de les subir.

Le maître mot d'une civilisation, en somme, et un gros plaisir à chaque fois pour le joueur que je suis.

Commentaires

Default