Cave Evil
Ce jeu est sorti le 5 sept. 2011, et a été ajouté en base le 5 sept. 2011 par Lord Kalbut

édition 2011
Par Nate Hayden, Jochen Hartmann et Mat Brinkman
Illustré par Mat Brinkman
Édité par Blast City Games et Emperors of Eternal Evil

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Splish, splash sploch!!! .......... aaaaarrrrrgggggg!!!!

Cave Evil est un jeu brutal de survie dans un univers glauque qui sent bon la moisissure et la tripaille fraichement sortie.

C'est un jeu de 2 à 4 joueurs pouvant durer de 2 à 4h.

Vous jouer le rôle d'un nécromancien, vous aller invoquer des créatures, des sorts..... et vous aller vous battre jusqu'à la mort pour rester le dernier, le seul, l'unique survivant sur le plateau.


Le matériel:
Le matos est de bonne qualité globalement. Les cartes sont solides, les tuiles sont bien épaisses avec un revêtement anti dérapant en dessous.
Les squad en revanche sont faibles (voir nul) représentées par un simple morceau de papier cartonné....
Idem pour le plateau de jeu qui se résume à une feuille de papier glacée....
Vue d'ensemble, le tout manque un peu de clarté.
Tout est noir et blanc (avec des nuance de gris quand même) ce qui facilite pas la chose.


Les cartes:
Il a pas loins de 250 cartes dans le jeux et elles possedent toutes une illustration unique. Alors certe c'est un style particulier qui ne plaira surement pas a tout le monde mais elles ont le mérite d'être finement détaillées. Ya de quoi regarder....
Ca me fait penser un peu au manga "berserk" ou encore pour ce qui connaissent l'exellent "Dorohedoro". Un style graphique noir et blanc, tres brouillon avec une mutitude de détails.
Pour moi c'est un bon point car d'entrée Cave Evil impose sont style peu commun.

Le jeu:
Malgré un livret de règles conséquent celle-ci s'expliquent en une dizaine de minutes.
Le jeu est simple mais pas simpliste du tout.
Il faut réfléchir un peu car une erreur peu être fatal et quand je dit fatal c'est l'élimination pur et simple du jeu.

Le jeu se déroule en plusieurs phases. chaque joueur joue toute ses phases et l'on passe au joueur suivant.

A son tour un joueur commence par piocher une carte dans l'un des 4 deck disponible. Il garde la carte ou la défausse pour obtenir l'une des 3 ressources du jeu a savoir "métal, gore, shadows flame"

Puis chacune de ses équipe va pouvoir bouger et accomplir une action. Creuser, combattre, invoquer...
Tout garde une certaine logique et peut s'executer dans l'ordre que l'on souhaite.

Je m'attarde sur l'action qui fait tout le sel du jeu qui est celle de creuser.
Quand un joueur décide de faire "creuser" une équipe il doit d'abord choisir si il creuse pour explorer de nouveaux chemin ou si il creuse pour démolir et faire effondrer des galeries.
En creusant pour explorer, le joueur peut espérer récupérer de précieuses ressources ou bien tenter de rejoinde un autre endroit de la carte en créant une nouvelle galerie.
A l'inverse en creusant pour démolir le joueur peut tenter de barrer certain accés voir même d'ensevelir
des troupes ennemis.

Avec cette action le plateau prend vie et change durant la partie.

Je m'attarde maintenant sur la seconde action principale du jeu qui est "l'invocation".
Grace à cette action le joueur va pouvoir se constituer des équipes de monstre qui va falloir judicieusement répartir parmis les 6 disponible.
On ne peut pas mettre n'importe quel créature ou objet dans n'importe quel équipe, ya des regles.
D'abord ya une capacité max dans chaque équipe. Les grosse créature prennent beaucoup de place et seront généralement toute seule alors qu'a l'inverse les petites créatures joignent leur force pour former une équipe.
Chaque créature est unique, ya pas 2 fois la même.
Certaine pourront lancer des sorts, d'autre creuser, d'autre transportent juste les objets....
La bonne répartition des troupes et des ressource et la clef de la reussite. Enfin presque......

Les combats sont sans pitié, il y a forcement un gagnant, pas d'égalité.
Pour se faire chaque créature possède un hexagone autour duquel sont répartie ces capacités.
Le combat se déroule en 2 manches gagnantes.
Lors de la 1er manche l'attaquant choisi une capacité parmi les 6 disponible. Chaque joueur additionne le total de point cummulé dans la capacité choisi (total de toutes les créatures de l'équipe) puis jete un dés 12.
On fait le total et le plus grand remporte la manche.
Viens le tour du défenseur de choisir une capacité qui sera forcement adjacente à la 1er choisie.
On calcul les totaux et ainsi dessuite jusqu'à qu'un des joueurs remporte 2 manches.
Quand une équipe perd au combat c'est l'équipe entière qui est décimée.
Vous l'aurez compris, faut bien réfléchir quand on fait une attaque....

Il est possible de faire des attaques a distance et même des attaques groupées (plusieurs équipe)


Le jeu se termine quand il ne reste qu'un seul nécromancien sur le plateau ou bien quand le boss final est vaincu.

En effet, on suit la progression du jeux via une piste de temps autour du plateau. le marqueur de progression avance de un a chaque tour de jeu mais aussi a chaque invocation de créature.
Quand il arrive en bout de course un monstre très (trop) puissant s'échappe des profondeur et vient taper du nécromancien.
Celui qui le tue gagne la partie même si il y a d'autre survivant.
Mais autant le dire, c'est une tache tres difficile et il vaut mieux etre bien préparé.

En résumé:

+ Le design du jeu. Qu'on aime ou non, force est de constater que cave evil se démarque des autre jeu par son design. Moi perso, j'aime beaucoup.
+ Simple mais pas simpliste. Il faudra etre rusé et organisé pour rester le dernier.
+ Le systeme de modulation du plateau. Grace a l'action "creuser" le plateau évolue au cour du jeu et influence grandement le déroulement de la partie.
De nouvelles galeries, des monstres, des passages qui se bloquent.... chaque partie est différente.

- Le matos. Mis a part les cartes et les tuiles, le reste du matériel est cheap. Des figurines pour les squad et les necromancien ainsi qu'un plateau en dur aurais était un serieux atout pour le jeu.
- La mort d'un joueur signifie son exclusion du jeu et des fois ca peux aller vite.
- Le livret de regle trop complexe pour un jeu aussi simple. C'est pas tres clair ou du moins mal oganisé a mon gout.


Cave evil est un jeu qui m'a séduit de part son design (et pourtant j'écoute pas du black métal, loin de la) mais aussi par son approche frontal, son interaction tres direct ainsi que part son systeme de modulation de plateau.
Bref si le look ne vous fait pas peur et que vous aimez les jeux brutaux mais pas dénuer d'interet alors Cave Evil est fait pour vous.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default