Ce jeu est sorti le 11 sept. 2013, et a été ajouté en base le 14 mars 2013 par Docteur Mops

édition 2013
Par Gary Kim
Illustré par Ian Parovel et Stéphane Gantiez
Édité par Moonster Games
Distribué par Asmodee

Standalone

Speed-majoriting

Non, Koryo n'est pas très thématique, mais on a vu pire, et ce n'est pas en général ce qu'on demande à un jeu de cartes joué en 15 minutes.
Oui, Koryo propose néanmoins un visuel soigné (qui fait penser à l'Asie ou pas, la belle affaire...) lui donnant une touche personnelle originale et rafraichissante.

Oui et re-oui, Koryo prouve que simplicité et subtilité peuvent aller de pair.
Le principe des pouvoirs spéciaux applicables à son tour sous condition de majorité est très bien vu et original à ma connaissance.

Oui, les parties sont donc agréables, rapides, pleines de coups fourrés et retournements de situations.

Non, le jeu n'est cependant pas d'un contrôle total. En fonction de la pioche, on a pas forcément de beaux coups à faire.
En particulier, lors de l'emballage final, là où les points se décident définitivement, le peu de cartes en main fait qu'on peut subir un enchainement, qu'on avait pourtant vu venir, mais sans pouvoir rien y faire. Juste parce que les circonstances ont fait que cet adversaire jouait avant/après moi et que la pioche ne m'a pas fourni d'échappatoire ou un moyen de limiter la casse.

Finalement, on aurait bien tort de se priver de ce petit jeu rapide, frais et interactif.
Attention toutefois, il faut être conscient qu'il y a du pourrissage dont on ne peut pas toujours se prémunir, pour un résultat final assez chaotique.

Pas spécialement mon rayon, mais une partie de temps en temps ne sera pas de refus (contrairement au Roi des Nains, voir mon avis ici).

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default