Ce jeu est sorti le 30 sept. 2014, et a été ajouté en base le 25 avr. 2014 par Docteur Mops

édition 2014
Par Sebastian Bleasdale
Illustré par Denis Zilber
Édité par Space Cowboys
Distribué par Asmodee

Standalone
50,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Space cowboys fait dans le familial

(Contexte : 3 parties à 4 joueurs)

Je suis assez partagé sur ce jeu qui me faisait fort envie. Partagé, c'est le mot, car malgré certains aspects qui me font tiquer, Black Fleet est vraiment plein de belles choses.

Je m'explique : le cœur du jeu, c'est le plateau. On a trois données à retenir : les marchands vont délivrer des ressources dans les ports, les pirates attaquent les marchands, et les frégates attaquent les pirates. Le système est simplissime et fonctionne à merveille. C'est terriblement plaisant à jouer et non sans subtilités : il faut anticiper certains mouvements, bloquer de temps en temps le passage, se protéger tout en menaçant les ennemis.

A ce niveau là, une pure réussite : c'est simple, c'est riche, et c'est totalement thématique. Dans un jeu familial, le thème est bien souvent primordial : il faut donner du concret, quelque chose qui raconte une histoire et qui fait qu'on y croit.

Autour de ce plateau, on a des cartes. Des cartes pour avancer, les brunes ; des cartes à effet "one-shot" à jouer quand on veut durant son tour, les bleues ; et des cartes pouvoir permanents que l'on achète au fur et à mesure, qui s'accumulent et permettent de gagner.
Et c'est toutes ces cartes qui me posent problème : les cartes me semblent être qu'un ajout superficiel, alors que comme je l'ai dit tout se passe sur le plateau. Les cartes qui permettent d'avancer donnent de la contrainte et du choix, mais souvent ce choix n'en est pas vraiment un : il est rare que les cartes contraignent vraiment car on arrivera bien souvent à faire ce que l'on veut. En ce qui concerne les cartes bleues, il y a plein de petits pouvoirs qui sont censé ajouter un peu de piment, mais au final ça ne rajoute vraiment pas grand chose, on les joue de manière opportuniste comme elles viennent.
En fait, ces cartes compliquent le jeu qui aurait pu être plus épuré et aller plus vers l'essentiel.
Les cartes de pouvoir permanent, par contre, dynamisent vraiment le jeu. Elles suggèrent petit à petit un certain style de jeu et permettent de varier les stratégies.

Et donc avec ces cartes, beaucoup de hasard ressenti. Je ne suis pas un allergique au hasard (du contraire !), mais là vraiment c'est exagéré : l'aléa domine excessivement, impossible d'établir une quelconque stratégie, et engendre un côté win-to-win difficilement contrable même si plusieurs joueurs s'y mettent…
En bref, je trouve que le jeu ne va pas assez à l'essentiel. Trop de petits pouvoirs superflus qui complexifient un jeu dont l'essence est pourtant simple et évidente. Ce qui est regrettable pour un jeu familial. Et pas assez de possibilités de stratégie pour séduire les joueurs plus geek… On est donc dans du un poil trop compliqué pour du familial, un poil trop incontrôlable pour du velu.
Mais malgré tout, je pourrais disserter encore longtemps sur ce manque d'élégance pressenti, cela n'empêche que ce jeu est agréable, on s'y amuse, et c'est le plus important.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default