Ce jeu est sorti le 29 oct. 2003, et a été ajouté en base le 29 oct. 2003 par 20.100

édition 2005
Par Ronald Hofstätter
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Phalanx Games

Standalone

Soyons vache...

J'ai joué à ce jeu dans un contexte qui ne s'y prêtait pas mais tous les joueurs se sont accordés à dire qu'ils en avaient vu ce qu'il leur fallait.
Chacun avait son point de vue mais d'aucuns s'accordaient à dire que le jeu était "costaud".

Bizarrement, pour ma part, je trouve que c'est là où le bât blesse, finalement.
Le jeu est lourd, assez long et la visibilité pas optimale même si au fil des tours on s'y fait.
Un peu de hasard ou de guessing le tout saupoudré de tactique dans une première phase sympathique mais finalement pas décisive car ensuite les choix faits durant cette phase simultanée vont pouvoir être "transformés" en fonction de ceux faits par les autres joueurs.
Tout devient alors mathématique, ce qui reste un aspect ennuyant pour ma part.

Reste que pour autant Alexander est un bon jeu de majorité, avec des idées nouvelles et bcp de
possibilités.

Le fait d'avancer de zone en zone (ces dernières restants les mêmes, dans le même ordre à chaque partie) et le côté assez matheux du jeu tend à penser que les parties risquent de se ressembler, les enchainements être les mêmes entre joueurs confirmés etc etc...
Heureusement que l'interaction, bien présente, viendra fausser un peu tout ça.

Même si mon pouic est assez dur, je pense qu'il est mérité: entre mon ressenti sur le moment et ma projection sur la rejouabilité (ou la durée de vie du jeu si vous préférez) c'est bien ce 3/5 et ce visage mitigé qui convient.

Nota:
M'en vais dès demain revoir mes copies sur certains jeux pour lesquels j'avais été un peu indulgent également. On va "démoyenniser grave !"
Et là

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default