Savannah Tails
Ce jeu est sorti le 27 oct. 2008, et a été ajouté en base le 27 août 2009 par Monsieur Phal

édition 2009
Par Gordon Lamont et Fraser Lamont
Édité par Fragor Games

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Sortez votre tête du trou

Commençons par le point négatif : le design des tuiles. Elles sont moches et la lisibilité est loin d'être optimale. Seuls les meeples en forme d'autruches relèvent le niveau mais force est de constater le graphisme n'est pas abouti.

Pour ce qui est du jeu, c'est clair que ceux qui espéraient un snow tail plus ardu seront déçus, ce n'était en effet pas le but des frère Lamont. En fait c'est tout l'inverse : un jeu de course plus accessible et moins prise de tête que son grand frère. Du coup on peut le sortir avec des joueurs moins exigeants, qui n'ont pas envie de calculer leurs déplacements minutieusement. Le jeu y gagne en rapidité et les tours 'enchaînent avec un rythme qui évoque nettement plus celui d'une course.

Le jeu n'en devient pas pour autant un jeu de l'oie, il faut quand même optimiser ses déplacements, sacrifier du terrain pour passer prendre un bonus, bloquer les concurrents, prévoir des déplacements sur deux ou trois tours... L'interaction est fort présente et le système de bonus de déplacement en fonction de sa place dans la course, similaire à snow tails, fait en sorte que la course finit toujours par se regrouper et un joueur "largué" ne le sera jamais longtemps. Un plus donc également pour les joueurs moins aguerris.

La mécanique colle bien au thème car les autruches courent comme des autruches, tête baissée, et non comme des formules 1. L'immersion est assez réussie.

Ne boudez donc pas votre plaisir car le jeu vaut le détour et trouvera certainement sa place lors de soirées où l'on mixe les niveaux de joueurs.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default