A Touch of Evil
2 à 8 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
60120 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Sleepy Hollow, le jeu de plateau

8,0

Tout d'abord je rappellerai que ce jeu présente la particularité d'être jouable en mode compétitif, ou en mode coopératif. Et je préciserai que je n'y ai jamais joué en mode compétitif. Tant qu'on y est, j'ajouterai que la durée indiquée d'une à deux heures doit probablement concerner ce mode compétitif, car toutes mes parties ont été plus longues.

Pour revenir au jeu, eh bien c'est du bon. Le matériel luxueux (cartes épaisses, jolies figurines qui ne demandent qu'à être peintes) est propice à nous projeter dans l'univers de cette petite ville de Shadowbrook au début du XIXème siècle. De Sleepy Hollow ne manque que le nom, même le cavalier sans tête (renommé en Spectral horseman) est de la partie, avec quelques autres compagnons (un vampire, un loup-garou, un épouvantail à la Oogie-Boogie... et on trouve déjà un nouvau sur le site de l'éditeur: une dryade).

Du côté des mécanismes, ils ne sont certes pas lumineux d'originalité, mais ils sont bien équilibrés. Certains pourraient reprocher le lancer d'un dé pour le déplacement, mais la carte étant petite (la distance la plus longue est 10 cases), cela ne gêne pas le moins du monde, d'autant qu'il existe des moyens de modifier cela (chevaux, passages secrets), et que le malchanceux qui tire des '1' se verra consolé par l'attribution d'une carte événement, ce qui est toujours intéressant.

Nous nous retrouvons donc dans le classique déroulement "tour des joueurs, tour du jeu où le mal progresse" (Horreur à Arkham, Les Chevaliers de la Table Ronde...). Il y a quand même une spécificité très intéressante: les notables (town elders) : des personnalités qui vont pouvoir nous aider au moment du combat final, à moins qu'ils n'oeuvrent en secret pour le grand méchant (l'attribution de secrets qu'il nous faudra découvrir). Ca colle très bien au jeu, et reste dans le plus pur style Sleepy Hollow.

A Touch of Evil est parfois comparé à Horreur à Arkham, ce qui est tout à fait cohérent. En mode coopératif les deux jeux se ressemblent beaucoup, A Touch of Evil étant plus court, plus simple, bref plus abordable. De plus il ajoute à ses possibilités un mode compétitif qui est absent de son frère aîné. Horreur à Arkham reste cependant plus riche et plus varié, ce qui va de pair avec sa plus forte complexité.

En conclusion, A Touch of Evil est un bon jeu d'ambiance, dépaysant et très agréable, pour tout public. Après, à vous de voir si vous vous sentez plus attiré par les horreurs tentaculaires et gluantes du mythe de Cthulhu (Horreur à Arkham) ou les brumes hantées d'une petite ville en proie à une malédiction ancestrale.

En ce qui me concerne j'ai les deux, et je ne le regrette pas.

Une petite note concernant le CD de musique d'ambiance : l'idée est louable et bienvenue, il ne reste plus qu'à y mettre de la vraie musique. Il n'est pas inaudible, mais ça s'arrête là...

Commentaires

Default